Nil, Tome 1 de Lynne Matson

Charley se réveille sur une île somptueuse qui ne figure sur aucune carte. Elle y survit tant bien que mal avant de rencontrer Thad, le leader du clan des humains présents sur Nil.

Il lui apprend la vérité, glaçante : pour quitter cet enfer paradisiaque, il faut trouver une des portes qui apparaissent au hasard sur l’île …

Il n’y en a qu’une par jour. Une seule personne peut l’emprunter. Pire encore, les adolescents n’ont qu’un an pour s’échapper. Sinon, c’est la mort.

Le compte à rebours a déjà commencé…

Rien qu’en lisant le résumé, j’étais persuadée que j’allais plus qu’aimer cette lecture. Et je ne me suis pas trompée! Ce fut un véritable coup de foudre! Un petit mélange entre Koh Lanta et Lost, à peu de choses près.

On se retrouve sur une île cauchemardesque bien qu’elle soit paradisiaque, mais qui n’existe pas: L’île de Nil. Je dois avouer qu’en nous décrivant les différents paysages de l’île, l’auteure nous donne clairement envie de la découvrir; ça nous fait carrément voyager, mais bon moi personnellement je n’irais pas m’y aventurer! Vous y arrivez via une porte et vous ne pouvez y repartir qu’en passant par une autre porte, mais attention, vous n’avez que 365 jours pour la trouver. De plus elle ne se présente qu’à midi et jamais au même endroit.. Si jamais vous ne réussissez pas et bien c’est la mort qui vous attend…

On rencontre plusieurs personnages tout le long de la lecture mais on ne se concentre principalement que sur deux: Charley, qui arrive sur l’île de Nil alors qu’elle se trouvait sur un parking de supermarché et Thad, leader de la Cité. J’ai beaucoup aimé le personnage de Charley. Elle est forte et courageuse, une vraie battante. Elle ne lâche absolument rien et sa relation avec Thad va nous le prouver. D’ailleurs le personnage de Thad est tout aussi plaisant, je l’ai trouvé attachant. Ces deux là forment un très beau duo.

L’écriture est fluide et plutôt agréable, avec des chapitres courts parfois plus long, plein de rythme. On se prend très vite au jeu et on commence à stresser lorsque l’on voit le compte à rebours des adolescents défiler jusqu’au moment fatidique du jour 365. Vont-ils y arriver ou pas? J’ai beaucoup aimé la personnification de l’île de Nil et l’idée de faire entrer Nil dans la tête de nos personnages est un aspect très intéressant.

Ce tome 1 nous laisse avec pas mal de questions sans réponses, parfois qui reposent sur des petits détails. Mais bon c’est une trilogie! Il faut bien en avoir assez pour d’autres tomes n’est ce pas? D’ailleurs pour avoir déjà lu le tome 2 je peux vous dire que vous n’allez pas être déçu!


2 réflexions sur “Nil, Tome 1 de Lynne Matson

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s