Lectures·Thriller/Polar

Gandhara de Richard Canal

Bonjour bonjour! J’espère que vous allez bien et que passez un bon début de semaine. Pour ma part toujours la même chose, ça ne va pas du tout mais on fait avec. J’en profite pour me réfugier dans les livres et les chroniques et ça fait un bien fou!

Résumé

Daniel Kissling, détective privé sans ambition, vit comme il peut de petits contrats jusqu’au jour où un riche collectionneur lui demande de retrouver une statue extrêmement rare qu’il vient d’acheter et qui n’est jamais arrivée à destination.

Daniel, étonné par les moyens que le magnat met à sa disposition, se lance sur les traces du marchand d’art qui devait livrer la statue. De Nice à Londres, de Bangkok à Bali, jusqu’aux plus hauts sommets de l’Hindou-Kouch, les pistes se multiplient, plus étranges les unes que les autres. Pourquoi le marchand d’art laisse-t-il derrière lui des énigmes à son attention ? Pourquoi une Chinoise irrésistible s’attache-t-elle à lui au point de l’accompagner au cœur de l’enfer ?

L’ombre de Joseph Conrad plane sur Gandhara. Ceci est l’histoire d’un homme qui apprend à vaincre la peur dans un monde en proie au terrorisme, à trouver la paix alors que la mort peut frapper à tout moment.

Mon avis

Je remercie les Editions Séma qui m’ont permis de pouvoir lire ce roman! Le résumé m’intriguait beaucoup et j’ai pris un réel plaisir à découvrir l’oeuvre de richard Canal.

Ce thriller aborde un thème qui m’est totalement inconnu: celui de l’art. Franchement je n’y connais mais absolument rien! Ce qui aurait pu gâcher ma lecture vu que ce sujet m’est inconnu et bien ce fut tout le contraire. J’ai beaucoup apprécié ces moments où Daniel Kissling se mettait à parler d’art. J’avais l’impression d’avoir un prof devant moi qui expliquait son cours. J’ai appris beaucoup de choses et j’aime ce genre de roman pédagogique où tu apprends énormément de choses. Ca m’a terriblement passionné tous ces passages dans les galeries d’art, les musées, sur le terrain etc.. J’en ai pris plein les yeux!

J’ai beaucoup aimé également le personnage de Daniel. Ce détective privé qui n’est pas heureux dans sa vie sentimentale ni dans le milieu professionnelle. Du jour au lendemain il se retrouve dans une affaire de recherche d’une oeuvre d’art qu’un homme riche à payer mais n’a jamais reçu.. Daniel est donc chargé de la retrouver avec de gros moyens financiers et avec un sacré cheque à la fin de sa mission! Chose qu’il ne vas pas refuser. Le voilà plongé dans un monde de luxe, à voyager de pays en pays pour retrouver la fameuse trace de cet oeuvre d’art.

Concernant ce personnage, je l’ai beaucoup aimé. Je l’ai trouvé très touchant et très intéressant à suivre. Son courage et sa persévérance sont remarquable. Et au fil du roman on voit une belle évolution de son personnage, j’ai beaucoup aimé. Au fil de l’histoire, on fait la connaissance de Fang Yin, une jeune femme chinoise que Daniel rencontre dans une galerie d’art. Et bien même si j’ai apprécié son personnage; dés son apparaition elle m’a semblé très bizarre dans son comportement et ses intentions. Mais ça je ne vous en dit pas plus, je n’ai pas envie de vous dévoiler toute l’histoire!

Encore une chose que j’ai vraiment beaucoup aimé dans ce roman ce sont les voyages de Daniel! Mon dieu, j’en ai pris mais alors plein les yeux! De Bangkok à Bali, en Afghanistan, tous ses périples m’ont fait voyager avec lui. Même les plats gastronomiques sont tellement bien écrits que j’aurais pu en avoir le goût en bouche. J’ai vraiment pris un vrai plaisir a suivre Daniel au bout du monde et le voir découvrir la ville et ses merveilles. J’avais vraiment l’impression d’être avec lui. Du pur bonheur!

Même si vous n’êtes pas un adepte de l’art, ce roman se lit très bien et permets un véritable apprentissage sur ce sujet. Non seulement vous allez apprendre pas mal de choses sur l’art mais vous aurez aussi l’occasion de voyager grâce aux mots de Richard Canal. Un véritable voyage dans l’art asiatique. Avec un roman très bien ficelé et une écriture fluide sans ennui vous passerez un agréable moment en compagnie de Daniel Kissling!

Fiche technique

Auteur : Richard Canal

Nombre de page : 410 pages

Editeur : Séma Editions

Date de parution : 20 Juin 2018

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s