Animae Symphonia de Nicolas Bonin

Au lycée de Montgimel, on ne plaisante pas avec la musique… et pour cause ! Pour qui sait la maîtriser, la musique est une forme de magie ancienne et puissante.

Le jeune Stéphane Bardos rêve juste d’être une Rockstar pour séduire la belle Yseult. Avec son pote Jean, il veut monter un groupe de Rock alternatif. Le soir du concert de rentrée, alors qu’il garde les instruments, Stéphane découvre une étrange guitare et se retrouve face à une mystérieuse forêt, peuplée d’animaux étranges. Qui a ouvert ce passage ? Quel est le lien entre ces créatures étranges et les lycéens ?

Entre univers musical des années 90 et monde des contes et légendes, Animae Symphonia revisite le mythe d’Orphée à grand coup de riff électriques. Vous n’écouterez plus Téléphone, Cabrel, la Mano Negra ou Metallica de la même manière.

Encore une petite découverte chez Stories by Fyctia. Je vous l’ai déjà dis je pense, mais j’aime tellement ce partenariat! Pour le moment ce ne sont que de bonnes lectures dans l’ensemble. Jamais déçue et je découvre des univers que je trouve fascinant! Je suis vraiment le genre de personne qui n’hésite pas à sortir de sa zone de confort. J’en ai même besoin en fait.. J’ai besoin de découvrir des nouveaux auteurs, de nouveaux univers, de nouveaux romans, de sortir de ma zone de confort. C’est important pour moi de ne pas m’enfermer dans une bulle en ne lisant que les auteurs que je connais, les livres les plus connus etc. C’est tout bonnement impossible pour moi. Pour tout vous dire, je suis toujours à la recherche de nouveautés, y’a qu’à voir ma wishlist sur Booknode qui dépasse les 3000 romans… Oops! Bref revenons à nos moutons!

Le résumé d’Animae Symphonia m’a enormément intrigué quand je l’ai découvert sur le programme que l’on m’a envoyé. Quand un roman m’intrigue comme ça, je suis obligée de le lire pour égayer ma curiosité. Et bien ce fut plutôt une belle découverte! J’ai même beaucoup aimé ce roman. Déjà, j’en ai déjà parlé dans une voir plusieurs chroniques, mais le fait que les chapitres soient court c’est vraiment agrébale. Je n’aime pas trop les chapitres qui sont trop longs, ça me gâche un peu ma lecture, façon de parler, évidemment. Mais alors quand je lis un roman avec des chapitres court je suis aux anges!

J’ai beaucoup aimé également qu’a chaque chapitre correspond une chanson. Et il y a quand même 96 chapitres soit 96 chansons! Je n’ai pas arrêté de fredonner tout le long de ma lecture. Bon je ne les connaissais pas toutes mais du coup quand j’en connaissais une j’étais limite toute contente! Ce n’est pas la première fois que je vois ce concept dans un roman mais j’aime tellement le fait d’attribuer une chanson à un chapitre, en plus ça nous permet de découvrir d’autres musiques! D’autant plus que dans ce roman la musique à une place bien plus qu’importante! C’est la base de toute l’histoire.

J’ai adoré suivre les péripéties de Stéphane. Un fond de jeu de piste à la Jumanji, j’ai trouvé ça génial! Un soir, il tombe sur une étrange guitare et il se retrouve plongé dans une étrange forêt peuplé d’animaux. Quel est le lien entre ces animaux et les lycéens? Mais surtout qui a ouvert le passage? Stéphane se retrouve donc embarqué dans une mission où il doit aider ses amis et les animae qui se retrouvent coincé dans notre monde et surtout dans le lycée de Stéphane. Mais c’est quoi un animae? Un animae est un animal qui est rattaché à un humain dans notre monde. A coup d’accords de guitare, il doit tout faire pour renvoyer les animae dans leur monde pour qu’ils se détachent de leur humain et donc aider, par la même occasion, ses amis. Un univers fantasy complètement palpitant et fascinant! Je ne vous en dit pas plus parce que je n’ai clairement pas envie de vous spoiler quelque chose sans m’en rendre compte.

Avec Animae Symphonia, l’auteur nous embarque dans un univers incroyablement riche, envoûtant, fascinant et palpitant rempli de douces mélodies. Son univers est extrêmement bien travaillé et surtout crédible. J’ai beaucoup aimé sa plume. Je l’ai trouvé addictive et fluide. On est très vite embarqué dans son monde, si bien, que l’on a clairement pas envie de lâcher le roman. Une très belle plume qui a su me convaincre et qui m’a fait passer un agréable moment de lecture. D’autant plus qu’il sait nous tenir en haleine avec des révélations jusqu’à la toute fin du roman!

Pour tout vous dire, Animae Symphonia est vraiment un roman à découvrir. Plus encore pour les fans de musiques et plus particulièrement les fans de rock. Si vous êtes également fan de fantasy et de légendes, ce roman est absolument parfait pour vous! La plume de l’auteur rend la lecture si agréable qu’on ne voit pas les chapitres passé, et on ne voit encore moins passé les 467 pages du roman. Une chose est sûre, c’est qu’en lisant Animae Symphonia, vous en ressortirez avec tous un tas de mélodies en tête!


3 réflexions sur “Animae Symphonia de Nicolas Bonin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s