La Trilogie des gemmes, Tome 3 : Vert Emeraude de Kerstin Gier

Gwendolyn a-t-elle jamais été une lycéenne comme les autres ? Pour son premier vrai chagrin d’amour, en tout cas, elle aimerait bien faire comme toutes ses copines : pleurer des heures au téléphone et se gaver de chocolats. Mais pas question, les Veilleurs du temps ont besoin d’elle. Pire, c’est avec Gideon lui-même, celui qui lui a brisé le coeur, qu’elle doit repartir en plein XVIIIe siècle, affronter un drôle de comte, soi-disant immortel. Plus question de pleurer, il faut agir !

Et voilà, la boucle est bouclée. Le dernier tome de La trilogie des gemmes est terminé. Il est temps de dire au revoir à Gideon et Gwendolyn, ainsi que tous les autres personnages et à cet univers si génial. Oh si vous saviez à quel point je déteste finir mes sagas! Je crois même que c’est pour ça que j’en commence un million que je laisse traîner les autres. Comme ça je repousse l’échéance le plus possible! Mais il faut bien les finir un jour ou l’autre n’est ce pas? C’est toujours dur pour moi de tourner la dernière page du dernier tome, de dire au revoir à une saga qui m’a plu.

Ce dernier tome conclut à la perfection cette saga. Je trouve vraiment la fin parfaite. Elle donne le point final de la meilleure des façons. J’aurais juste aimé avoir une sorte d’épilogue des années plus tard pour voir comment leurs vies ont évolués. Mais à part ça, la fin est vraiment une fin parfaite pour conclure cette trilogie.

Ce tome est vraiment intense. Il est remplit de rebondissements, de surprises, de réponses à nos questions, et nous fait ressentir tout un tas d’émotions. J’irais même jusqu’à dire que ce tome est mon préféré. Ouais complètement. J’ai aimé la trilogie entière mais ce dernier tome à une saveur particulière je trouve. Peut être parce qu’on connaît la finalité de toute cette histoire du Comte de Saint Germain, parce qu’on a enfin toutes les réponses et les secrets, je pense que c’est l’ensemble de tout ça qui le rend meilleur à mes yeux. L’auteure a réussi à nous maintenir le suspense jusqu’à la fin de sa saga et pour ça chapeau! Quand on croyais qu’on était sur la bonne voie, pouf, un rebondissement et on remet tout en question!

Gwen est toujours aussi fidèle à elle même, elle fait partie des mes personnages livresques préférés. Elle est drôle, elle est toute pétillante, pleine de vie. J’aime beaucoup sa personnalité. Gideon est remonté dans mon estime dans ce dernier tome. Dans Bleu Saphir il s’est vraiment mal comporté; ici il essaye de se rattraper et je lui ai même trouvé un côté un peu chevaleresque. Xemerius est toujours aussi hilarant. L’histoire est tellement plus passionnante avec cette petite gargouille aux côtés de Gwen. Par contre, j’ai vraiment adoré Raphael, le frère de Gideon, pour tout avouer je l’ai même préféré à Gideon. Ce dernier a toujours un côté bien trop sérieux et ça a tendance à m’agacer je plaide coupable.Et ce tome m’a confirmé que je déteste vraiment Charlotte, j’irais même jusqu’à dire que dans ce tome elle m’a encore plus énervé que dans les deux premiers réunis. Oui c’est possible. C’est une véritable peste détestable celle là!

Niveau histoire je préféré ne pas trop m’étaler sinon je risque de spoiler et ce n’est vraiment pas ce dont j’ai envie. Le sujet du chronographe, des Veilleurs de temps est encore plus passionnant dans ce tome. Les voyages dans le temps je trouve ça vraiment fascinant, et j’avoue que ça ne déplairait pas du tout d’aller faire un tour dans le passé! Ça doit vraiment être génial de découvrir de nos propres yeux comment ils vivaient à une certaine époque etc. .

C’est vraiment difficile de dire au revoir à une saga, des personnages, un univers que vous avez adoré. Je déteste vraiment ce sentiment. Kerstin Gier nous a vraiment offert une trilogie merveilleuse. Le sujet est vraiment intriguant, le suspense est présent jusqu’à la fin, il se passe toujours quelque chose, les personnages sont attachants comme certains sont vraiment détestables et une fin qui conclut la saga à la perfection. J’ai déjà vu les deux premiers films, il ne me reste plus qu’à regarder Vert Emeraude et je devrais vraiment dire au revoir à cet univers. Je ne peux que vous conseiller cette trilogie, elle est tellement addictive, vraiment bien écrite qu’on est plongé au cœur de cette histoire de chronographe et il est difficile de lâcher les romans.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s