Coeur de menhir, Tome 1 : Une prophétie oubliée d’Adrien Hortemel

Une paix fragile règne entre les différents peuples de la forêt de Déremkas. Les habitants sont menacés par une prophétie oubliée qui annonce le retour des ténèbres. Parmi eux, Dairen, un jeune homme ordinaire, va se retrouver au milieu d’une lutte de pouvoir. Les rencontres seront nombreuses, mais ces personnes vont-elles l’aider à se frayer un chemin dans un monde cruel où les légendes sont devenues réalité ?

Tout d’abord je tiens vraiment à remercier Adrien pour m’avoir accordé sa confiance en m’envoyant un exemplaire de son roman. Encore un grand merci pour ça!

C’est une lecture rapide à lire qui m’a énormément plu! Rien qu’à la couverture, j’étais déjà emballée. Je la trouve vraiment merveilleusement belle. Et je sais qu’on ne juge pas un livre à sa couverture mais comme je le dis à chaque fois, la couverture joue énormément. C’est ce qu’on voit en premier en découvrant un livre. Si elle est belle, comme ici, et bien forcément ça nous donne tout de suite envie de nous plonger dedans. Ça joue beaucoup même si évidemment la couverture ne fait pas tout! Tout ça pour dire que cette couverture du premier tome, est vraiment magnifique et nous donne vraiment envie de découvrir cette saga.

Une des chose que j’ai le plus apprécié dans ce premier opus, c’est la carte en début de roman. Quand je lis un roman fantasy, j’aime beaucoup avoir une carte de ce monde. Découvrir les différentes villes que l’on va « croisé » durant notre lecture etc. C’est vraiment une idée merveilleuse de nous offrir une aussi belle carte en couleur et qui se déplie! De plus, tout le long de notre lecture, on tombe sur différentes illustrations. Ces illustrations nous présentent les différents personnages, lieux ou encore créatures que l’on va découvrir. Non seulement, elles sont magnifiques à regarder mais en plus je trouve que c’est vraiment quelque chose de sympa de pouvoir mettre un visage sur un nom comme ça. Ça rend la lecture encore plus agréable qu’elle l’est déjà.

Ces petites choses rendent la lecture agréable, certes, mais il faut bien avouer que c’est la plume d’Adrien qui fait tout. Une plume que je découvre pour la première fois et une plume que je ne regrette pas d’avoir découvert. C’est bien simple, c’est une plume comme je les aime! Fluide, addictive qui nous plonge dans son univers sans avoir l’envie d’en ressortir. C’est vraiment ce que j’ai ressenti ici. J’ai été littéralement plongé dans cette aventure aux côtés des protagonistes. Ce que j’ai également beaucoup aimé avec sa plume c’est le fait qu’il n’épargne pas les personnages. Ils ont la vie dure ce qui amène beaucoup d’actions et de rebondissements.

Quant à l’histoire, nous allons suivre Dairen, un jeune garçon qui arrive au village de Kerstrud l’arbre cité. Malgré u’i lest fait ses preuves il restera malheureusement toujours un étranger aux yeux des autres. Souvent rejeté et dénigré, il s’accroche et fait tout pour montrer qu’il est digne d’être considéré comme les autres. Lors de sa première mission, il est envoyé à la garde avec Raudan. Sauf que leur mission ne se passe pas du tout comme prévu. Ils sont attaqué par des créatures non identifiés semblable à des morts vivants.. Un habitant meurt, les assaillants disparaissent sans laisser aucune trace, ce qui laisse clairement penser que ce sont nos héros les coupables. En revenant au village, ils sont accusés de meurtres et sont condamnés. C’est à ce moment là que tout va changer pour eux.

J’ai beaucoup aimé les différents personnages que l’on rencontre. Ce que j’ai le plus aimé c’est voir ce groupe uni alors qu’ils sont vraiment différents. J’ai vraiment apprécié le personnage de Dairen. Contrairement à ce que l’on peut rencontrer dans d’autres romans, ici le héros est solitaire, silencieux, un brin peureux et j’en passe. En bref, un héros hors du commun. Mais un héros que j’ai vraiment beaucoup apprécié. J’ai beaucoup aimé également Rauden, mais aussi Alyssa, une des seules qui n’a pas tourné le dos à Dairen durant son apprentissage d’ailleurs. Le personnage de Sigrid, m’a beaucoup intrigué, j’ai eu du mal à la cerner et j’espère en apprendre un peu plus sur elle dans les tomes suivants!

L’intrigue m’a vraiment beaucoup plu et j’ai vraiment apprécié toute cette histoire incroyable. Ce premier tome est un tome introductif mais qui ne souffre pas de longueurs. On nous pose les bases de toute cette histoire, les différents lieux, différents personnages, différents conflits etc. Mais malgré tout, on a droit à pas mal d’actions, de rebondissements. Le rythme est bien soutenu pendant tout le long du roman, une chose est sûre c’est qu’on ne s’ennuie absolument pas durant toute notre lecture!

Il me tarde de découvrir la suite des aventures de notre groupe de héros. Ce premier tome se finit sur un moment intense qui nous donne envie de nous jeter sur la suite dans l’immédiat! Cette lecture fut vraiment une lecture agréable. L’intrigue, les personnages, le rythme, la plume, tout est réuni pour nous offrir un premier tome à la hauteur de mes espérances. Je n’ai qu’une envie maintenant c’est de découvrir encore tout un tas de choses dans la suite des événements. Si vous êtes fan de fantasy, je ne peux que vous conseiller Coeur de menhir. Encore un grand merci à Adrien pour cette découverte!


3 réflexions sur “Coeur de menhir, Tome 1 : Une prophétie oubliée d’Adrien Hortemel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s