Children de Miu Miura

Igarashi Tohru se rend pour la première fois à son nouveau travail à mi-temps dans un coin reculé dans les montagnes, afin de travailler dans une garderie. Là-bas, il fait la connaissance de Shimizu Sakurako, une jeune adolescente de 14 ans qui se trouve aussi être la directrice de la garderie. Elle lui annonce en quoi consiste son travail, qui est de prendre soin des enfants et de s’occuper des tâches ménagères.

Tout se passe bien pour le moment: Tohru fait la connaissance des enfants, et bien qu’ils soient un peu méfiants et farceurs, la plupart d’entre eux l’acceptent parmi eux.

Mais dès la première nuit, l’ambiance devient très vite malsaine et sanglante… Les enfants ne sont pas aussi innocents qu’ils semblent l’être.

Alors ce manga je l’attendais avec grande impatience et je peux vous dire que je n’ai clairement pas été déçue! Oh que non. Je ne peux que vous le conseiller, genre vraiment! Alors par contre attention, c’est un manga vraiment gore et ne pas a mettre dans les mains de tout le monde. Je savais que ça allait être une histoire gore et horrible mais je ne m’attendais pas ça pour tout vous avouer.


J’ai vraiment adoré le contraste entre l’historie et la couverture. Sincèrement ça me fait même beaucoup rire! La couverture (si on enlève le couteau sanglant) est très mignonne, pleine de couleur avec une enfant qui sourit. On dirait presque la couverture d’un manga qui respire la joie, le bonheur et compagnie. Il n’y a qu’à jeter un coup d’œil au couteau sanglant et vous verrez la vraie nature du manga!


Clairement dès la première page vous êtes directement dans le bain. On vous montre l’horreur tout de suite. Comme ça vous avez une vague idée de ce qui vous attend durant tout le manga! D’ailleurs, lorsque je l’ai lu en ouvrant la première page je l’ai refermé et je me suis mise à rire. Je savais que ça serait gore mais je vous avoue je ne m’attendais pas à voir ça sur la première page haha. Bon je vous rassure, toutes les illustrations ne sont pas gores jusqu’à la fin hein.


L’histoire est simple. On va suivre Tôru, un jeune homme qui va commencer nous nouveau job. Un job qui paye vraiment très bien qui consiste à travailler dans un orphelinat et aider les enfants. Jusque là un job tout ce qu’il y a de plus normal. En arrivant, il découvre la directrice, Sakurako. Mais problème, elle a 14 ans. Comment peut elle être directrice à cet âge? Il découvre également qu’il n’y a aucun adulte dans le bâtiment ce qui renforce son doute. Et très vite il va se rendre compte qu’il est tombé en plein enfer…


Au début, je me suis vraiment demandé pourquoi les enfants font ce qu’ils font au sein de cet établissement.. Mais très vite on comprends pourquoi. Je n’irais pas jusqu’à dire que je cautionne leurs gestes, ça n’excuse pas non plus ce qu’ils font mais disons qu’en quelque sorte je comprends mieux le pourquoi du comment. Et je dois avouer qu’en découvrant ça j’ai eu un peu de peine pour tous ces enfants. La raison derrière tout ça est vraiment triste.


Ce premier tome est vraiment incroyable et nous donne clairement le ton de la série (qui sera en deux tomes). J’ai vraiment hâte de découvrir la suite de ce manga. J’ai hâte de découvrir comment va s’en sortir Tôru dans cet établissement. Puis vu la fin du premier tome qui nous laisse clairement sur le cul, j’ai pas mal de questions qui me trotte dans la tête et j’espère avoir mes réponses. Si vous aimez le gore foncez découvrir Children, vous serez servi!


Une réflexion sur “Children de Miu Miura

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s