Doppelgänger de Tamaki Vanessa Chihiro

Accusé à tort dans une affaire de meurtres en série, Makoto Kenzaki est exécuté. Par un coup du sort, il se retrouve projeté dans le temps juste avant que les crimes ne soient commis ! Pour empêcher les meurtres à venir et se venger du véritable assassin, le Makoto du futur choisit comme partenaire… son double du passé ! Ensemble, ils vont alors mener l’enquête pour découvrir le coupable. Le compte à rebours est lancé…

Alors là! Wow! Je viens de lire les deux tomes coup sur coup, je vais donc faire une chronique globale qui englobe les deux tomes. Ce manga est juste incroyablement dingue! J’en ai beaucoup entendu parler sur les réseaux et je dois avouer qu’il me faisait vraiment envie depuis un moment. En plus ce manga se compose seulement de quatre tomes donc pas d’excuses possible. Et bien maintenant après avoir lu ces deux tomes, je comprends parfaitement tous les avis qui encensent ce manga. C’est clairement légitime!

C’est la première fois que je lis un manga thriller et je dois avouer que c’est très plaisant à découvrir. D’ailleurs si vous avez d’autres mangas dans ce genre à me conseiller, n’hésitez pas à me partager ça! J’ai vraiment adoré ces deux tomes. J’irais presque jusqu’à dire que j’ai eu un mini coup de coeur pour ce manga.

L’histoire est simple, enfin pas vraiment mais bon, des meurtres ont été perpétués. toutes les victimes avaient un lien en commun. Tout laisse penser qu’il s’agit de Makoto Kenzaki le meurtrier. Des preuves ont été découverte dans son atelier et va donc être arrêter et jeté en prison. Il va y rester pendant 11 ans, jusqu’au jour où il se fait exécuter. Il finit par ressuscité environ un mois avant le début des meurtres. Il va donc se fixer comme objectif de débusquer le meurtrier pour pouvoir se faire justice des onze années qu’il a perdue derrière les barreaux. Il va se choisir un coéquipier pour mener cette enquête. Ce fameux coéquipier n’est nul autre que lui même à l’époque des meurtres. On va donc les suivre dans cette enquête qui s’annonce épique.

J’ai vraiment beaucoup aimé ce manga. Les illustrations sont vraiment incroyablement belles. Le coup de crayon du mangaka est vraiment très agréable. Les émotions sont parfaitement bien retranscrites. Et il faut bien le dire, ça rend l’histoire encore plus interessante! D’ailleurs, en parlant de l’histoire, elle est tout bonnement incroyable! C’est plein de suspense, on se prête totalement au jeu et on essaye de trouver qui est le meurtrier. Alors je suis une bien piètre enquêtrice et je suis sûre que je vais avoir un million de théories qui vont toutes s’avérer fausse c’est sûr et certain! Sincèrement, le suspense est vraiment hyper bien mené. On glane quelques infos par ci par là, on a quelques révélations qui remettent toutes les théories à zéro. Et puis la fin du deuxième tome m’a laissé complètement perplexe! Je ne me prononce pas pour l’instant mais en tout cas, vivement le troisième tome!

Je dois bien avouer que je ne m’attendais pas vraiment à ça en commençant ma lecture. Mais j’ai été complètement bluffée. J’ai vraiment énormément apprécié ce début plus que prometteur selon moi! C’est une des grosses sorties de l’année et je comprends tous les retours positifs que j’ai pu voir sur les réseaux. Si vous n’avez pas encore franchi le cap je ne peux que vous conseiller de foncez!

On arrive à la fin de ce manga. Avant dernier tome est l’histoire est toujours aussi intense et prenante! On avance sûrement vers la finalité de cette histoire incroyable. On se rapproche du dénouement et j’ai hâte de découvrir comment toute cette histoire va se terminer.


Tout comme les deux premiers tomes, ce troisième opus est incroyable. Cette histoire est incroyable! C’est tellement prenant qu’on se prête au jeu d’essayer de déjouer les plans du tueur. On ressent une vraie angoisse en lisant ce seinen. L’intensité de toute cette histoire on la ressent parfaitement bien en tant que lecteurs.

Dans ce troisième tome, Makoto et Kenzaki continuent leur enquête et on fini par découvrir que le meurtrier n’est autre que Saginuma., qui d’ailleurs et mort et enterré.. Le problème qui vient tout corser est simple: Saginuma a lui aussi effectué un saut temporel… Ils font donc face à un meurtrier complètement incontrôlable. Ils vont donc devoir accélérer les choses pour essayer de le stopper avant qu’il ne réussisse tout son plan machiavélique. L’étau se resserre fortement pour nos deux héros…


J’ai vraiment hâte de découvrir le quatrième et dernier tome. Je suis impatiente de savoir si Makoto et Kenzaki ont réussis à déjouer les plans de Saginuma ou pas. Et j’ai surtout hâte de voir comment toute cette histoire va se finir, les sauts temporels etc. Ce manga c’est vraiment un manga qui vous prend aux tripes, qui vous tient en haleine pendant toute la durée du tome et des suivants. C’est vraiment intense et fascinant à suivre. Et on ressent parfaitement bien le côté thriller de ce seinen.

La première chose qui me vient à l’esprit après avoir lu ce dernier tome c’est: OH.MON.DIEU. Clairement ce quatrième et dernier tome est vraiment mon préféré de la série entière. Il est vraiment incroyable! Je n’ai même pas les mots pour le décrire tant il est dingue. Moi qui attendait le dénouement de cette histoire je ne m’attendais absolument pas à ça du tout. Genre vraiment pas!

Avec ce dernier tome, on a enfin toutes les réponses à nos questions. On a enfin le fin mot de l’histoire. Qui est le meurtrier, pourquoi il a fait ça, quels personnages sont morts etc. C’était tellement addictif et fou que plus j’avançais dans le tome plus mon stress augmentait. J’avais le cœur qui palpitait tant je voulais savoir le pourquoi du comment de toute cette histoire. Là vraiment on un final en apothéose, un feu d’artifice, une conclusion plus que parfaite qui m’a arraché un pincement au coeur tout de même.

J’ai vraiment beaucoup aimé ce dernier tome. Comme je le dis juste au dessus, il conclut la saga d’une façon plus que parfaite. Je ne vois pas quelle autre fin il y aurait pu avoir. Clairement j’ai l’impression de m’être fait berné comme une débutante pendant tout le long du manga. J’étais mais à 1000 lieues d’imaginer que la conclusion pouvait être ça! C’est simple, quand on commence à avoir toutes les explications j’ai passé tout le reste du manga la bouche ouverte en sortant des « mais naaaaan ». Je suis vraiment resté sur le cul. Je ne m’attendais tellement pas à ça!

Comme je le dis, ce quatrième tome conclut parfaitement bien la série. Un final explosif, plein de révélations, de rebondissements, de surprises, surtout de surprises! Je n’ai clairement rien vu venir et la surprise était vraiment totale. On nous a vraiment mené par le bout du nez pendant quatre tomes ce qui rend la conclusion encore plus impressionnante à mes yeux. Franchement, c’est un manga incroyable, ce fut une merveilleuse découverte que je ne regrette pas d’avoir lu. J’ai pris un plaisir incroyable à le découvrir tome après tome. Une intrigue bien ficelé qui vous mène en bateau tout le long pour brouiller les pistes, des théories plus folles les unes que les autres. Doppelganger est clairement devenu un de mes mangas préférés et surtout une de mes meilleures découvertes de l’année.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s