La Faucheuse, Tome 1 de Neal Shusterman

Les commandements du Faucheur:

Tu tueras.

Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.

Tu accorderas une année d’immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.

Tu tueras la famille de ceux qui t’ont résisté.

Mon dieu, si vous saviez depuis combien de temps je dois écrire cette chronique! J’ai lu le premier tome de La Faucheuse en janvier. Oui oui vous avez bien lu! A chaque fois je me dis il faut vraiment que je l’écrive pour pouvoir lire la suite et éviter de m’embrouiller l’esprit au moment de l’écriture de ma chronique. Comme j’ai fortement envie de lire le deuxième tome assez rapidement, je me suis dis qu’il était grand temps de poser mes mots sur ce roman. Et puis bon comme on dit mieux vaut tard que jamais n’est ce pas?

J’ai énormément entendu parler de cette saga. Tous les avis que je lisais, ils étaient tous positifs. Je la voyais passer partout sur Booksta, tout le temps. A force de la voir partout comme ça, je voulais moi aussi, découvrir cette saga si merveilleuse aux yeux des gens, je voulais me faire mon propre avis. J’ai donc lu le premier tome en janvier et pour tout vous avouer, je l’ai littéralement dévoré et ce fut un énorme coup de coeur.

J’ai découvert la plume de Neal Shusterman avec ce roman. Et que dire? Sa plume est incroyable, je suis vraiment tombé sous le charme. Elle est terriblement addictive, j’ai vraiment dévoré ce roman en un rien de temps. Elle est fluide, on tourne les pages si vite qu’on ne s’en rend même pas compte qu’on avance à vitesse grand V. Elle est incroyable et fait clairement partie de mes favorites. Sa plume nous immerge totalement dans univers. On est embarqué dans le monde des faucheurs et on a surtout envie d’y rester tant c’est addictif!

Mais La Faucheuse ça raconte quoi? On est dans un monde complètement dystopique. La mort n’existe plus, vieillir n’est donc plus un problème! Mais pour rester sur une question d’équilibre, les Faucheurs doivent glaner (c’est à dire tuer) tous les jours pour pouvoir réguler le flux d’humains sur terre et éviter une surpopulation. On va suivre Citra et Rowan, deux jeunes adolescents qui se retrouve apprentis faucheurs. On va donc les suivre tout au long de leur apprentissage et on va surtout en découvrir plus sur le monde des faucheurs, sur leurs missions, leurs fonctionnements etc.

J’ai adoré cette intrigue pour le moins particulière. Le monde est régi par le Thunderhead et les faucheurs. Le Thunderhead est une intelligence artificielle très mystérieuse et j’ai plutôt hâte d’en apprendre plus sur ce dernier. Ce premier tome est introductif de l’univers mais en même temps si mystérieux. J’ai refermé le livre avec tout un tas d’interrogations qui restent sans réponse. J’ai vraiment hâte d’avoir des réponses à mes questions. L’intrigue est vraiment hyper prenante. Du début à la fin, on ne s’ennuie absolument pas. De plus, je trouve vraiment que l’idée de base du roman est incroyablement originale. Ca change des dystopies qu’on a l’habitude de voir.

Concernant les personnages, j’ai adoré Citra et Rowan. Etant donné qu’ils ne sont pas hyper partants pour être faucheur, ils vont a reculons chez maitre Farraday. Les faucheurs sont assez mal perçu par la population et sont donc souvent tous seuls et étant donné que la mort n’existe plus c’est vraiment long.. Alors Farraday a mis en place une compétition où le gagnant sera officiellement Faucheur et devra tuer le perdant.. J’ai adoré découvrir Citra tout comme Rowan. Mais je dirais que j’ai une préférence pour Rowan. Son évolution est vraiment incroyable. Il passe du jeune homme assez discret à un jeune homme assez froid, calculateur.. Je le trouve bien plus intéressant comme ça! Citra elle est différente. Elle est studieuse, intelligente généralement meilleure que tout le monde (ce qui la rend parfois un peu énervante) mais elle est vraiment très intéressante. Beaucoup de choses ont été résolus grâce à elle d’ailleurs. J’ai beaucoup aimé maitre Farraday également. C’est un Faucheur avec un éthique remarquable, il faut bien se l’avouer. Le problème de certains faucheurs c’est qu’ils deviennent de véritable tueurs… Lui ne prend aucun plaisir à ôter la vie de quelqu’un.. Dame Curie m’a énormément plu également, elle a plus ou moins la même éthique que Farraday, du moins son éthique est la même que les premiers faucheurs. D’autres personnages sont affreusement ignobles et m’ont vraiment écoeuré!

Une des choses que j’ai également beaucoup aimé dans ce premier tome c’est les extraits des journaux d’anciens faucheurs. Ca apporte quelque chose en plus et on apprend pas mal de choses grâce à ces extraits d’ailleurs. Les extraits sont bien choisis au bon moment et ça apporte encore plus de profondeur à l’histoire. Avec le recul, je trouve même qu’ils étaient nécessaires à l’histoire. Ca nous apporte la connaissance et surtout la compréhension de plusieurs choses.

Ce premier tome, pour moi, est une véritable réussite. Je comprends beaucoup mieux l’engouement pour cette saga désormais. L’univers que nous dépeint est incroyable. Il est d’une originalité vraiment dingue. De plus, sa plume est merveilleuse à lire. C’est addictif, c’est fluide, ça se lit tout seul. Un vrai bonheur. L’intrigue est hyper prenante, pas forcément la plus dynamique, du moins pour ce premier tome, mais malgré tout pas d’ennui à l’horizon. On arrive bien trop vite à la fin à mon goût. Les personnages que l’auteur nous présente sont très intéressants à suivre avec de bonnes évolutions au fil des pages. On a des révélations, des rebondissements, l’intrigue est vraiment hyper bien mené. La fin nous laisse sur les fesses et on a qu’une seule envie: se plonger dans la lecture du deuxième tome! Dans ce premier tome, vraiment, tout est réuni pour passer une excellente lecture.


2 réflexions sur “La Faucheuse, Tome 1 de Neal Shusterman

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s