Shinotori : Les Ailes de la mort de Dr.Imu

Dans un Japon ravagé par une étrange épidé- mie transformant les humains en monstrueuses créatures ailées assoiffées de sang, Kurô protège la petite Toki.

Le jeune prisonnier cherche à expier sa part de responsabilité dans la disparition de sa propre sœur, une tragique affaire qui semble liée à son statut de criminel…

Toki, qui présente toutes les caractéristiques de la mutation qu’entraine la maladie : pates et ailes d’oiseau, a pourtant mystérieusement conservé sa conscience humaine!

Tous les deux considérés comme des monstres, le condamné et la fillette ailée trouveront-ils une forme de rédemption en veillant l’un sur l’autre ? Ne cessant de chercher refuge dans des lieux où ils pourront échapper aux monstres ailés et à l’épidémie, les derniers survivants de- viennent paranoïaques… Dans ces conditions, survivre est presque impossible pour le duo de parias.

Ce manga, je l’ai trouvé tout de suite hyper intriguant. Sa couverture bien glauque nous met directement dans le bain. Attention phobiques des oiseaux ce seinen n’est clairement pas fait pour vous, ça risque de vous procurer de trop grosses crises de paniques! Même moi qui, limite, n’en ai rien à faire des oiseaux, ça m’a foutu des frissons partout et je n’étais clairement pas à l’aise face à ce manga.

Ce premier tome nous met clairement dans l’ambiance et dans le bain. J’ai adoré ma lecture et j’ai hâte de découvrir la suite. Un bon seinen comme on les aime. On ferme ce tome en ayant tout un tas de questions sans réponses, ça nous donne vraiment envie d’avoir le second opus sous la main. le suspense est bien maintenu du début à la fin. D’ailleurs la fin nous laisse sur les fesses. J’ai vraiment plus que hâte de découvrir le prochain tome.

On va suivre l’histoire de Kurô. Ce criminel se trouve à bord d’un avion de transfert quand il est détourné par des hommes masqués… Une petite fille, Toki, attire son attention elle ressemble tant à sa petite soeur.. Alors lorsque les hommes masqués l’embarque pour se diriger vers le cockpit, il essaye tant bien que mal de prendre sa défense. Malheureusement sans succès. Les terroristes, après avoir tué l’agent qui veille sur Kurô s’enferment dans le cockpit avec la petite Toki. Et lorsqu’il arrive à ouvrir l porte, une vision d’horreur s’offre à lui. Une véritable boucherie sans nom sous ses yeux. Une mystérieuse créature ailée a tué tout le monde sauf la petite Toki… Ils se retrouvent donc libre mais pour s’en sortir ils vont devoir sauter dans le vide pour sortir de cet avion. Et là tout commence.

J’ai adoré le personnage de Kurô, son côté protecteur est vraiment très plaisant à découvrir. J’adore sa façon d’être et sa façon de penser. Mais mon personnage préféré est sans hésiter la petite Toki. Elle est tellement attendrissante, on ne peut que s’attacher à cette petite hors du commun. Elle cache un secret que Kurô va essayer de cacher aux yeux des gens. La relation qui se met en place entre les deux est vraiment adorable. On sent clairement que Kurô la prend sous son aile (sans mauvais jeu de mot évidemment).

Ce premier tome nous met vraiment directement dans l’ambiance, même si il ne révolutionne pas le genre c’est tout de même un tome vraiment très plaisant. C’est glauque, morbide, effrayant, angoissant avec tous ces oiseaux maléfiques. L’action est présente, on se pose tout un tas de questions, comment se transforment les gens? Pourquoi? Que va t-il se passer pour nos personnages. Tout un tas de questions se bousculent dans ma tête. J’ai hâte de lire le second tome. Je sens que ça nous promet une aventure palpitante mais surtout effrayante…

Ce deuxième tome était absolument génial! Tout aussi gore que le premier. Peut être même un chouia plus gore. Enfin tout dépend des passages en fait. En tout cas je suis ravie de ce second opus. Je l’ai trouvé vraiment génial. Bon c’est déjà l’avant dernier tome mais je trouve qu’il y a encore tant de choses à explorer! J’espère avoir toutes les réponses à mes questions avec le dernier tome. J’ai déjà plus que hâte en tout cas.

Dans ce second tome, on va retrouver Kurô, Toki ainsi qu’Haru. Ils vont rejoindre un refuge dans un chalet avec les autres survivants. Le Dr Asanoda va découvrir la vraie nature de Toki mais surtout l’espoir qu’elle offre à l’humanité. Mais malheureusement elle attrape une mauvaise pneumonie.. Kurô et quelques autre survivants partent donc en expédition à l’hôpital pour ramener tout un tas de médicaments pour pouvoir sauver la petite Toki. Le problème c’est que parmi tous les cadavres qui juchent le sol de l’hôpital, Kurô et les autres ne sont définitivement pas seuls..

Le passage à l’hôpital est clairement un passage hyper intense en émotions. On ressentait tellement la tension dans cette scène. Ca m’a couvert les bras de frissons tant c’était intense. Bon clairement la scène est archi gore mais en même temps c’est ce qui fait clairement le charme de ce manga. J’ai grimacé un bon nombre de fois, je vais pas le cacher. Certaines scènes m’ont vraiment remué l’estomac. Je suis très sensible de base sur tout ce qui est gore etc là je peux vous dire qu’on est servi.

On en apprend un peu plus sur le personnage de Toki. Et c’est tellement intéressant. Son personnage est si important. Et puis je la trouve tellement adorable cette petite. Les choses que l’on découvre sur elle sont d’une importance capitale pour la suite de l’histoire. Kurô me plait toujours autant. J’aime beaucoup son personnage. J’aime surtout la relation qu’il a crée avec Toki et ce en si peu de temps. La ressemblance avec sa soeur n’y est pas pour rien non plus mais on sent qu’il tient à cette petite plus que tout.

Bon clairement la fin nous donne envie de se jeter sur le dernier tome. il me tarde de savoir ce qu’il va se passer, avoir des réponses aux questions que je me pose. J4en ai tout un tas et après avoir lu ce tome, je ressors avec encore plus de questionnement. Vivement, vraiment vivement la sortie du troisième et dernier tome. En tout cas, ce manga est pour moi une vraie réussite. Il arrive à nous tenir en haleine tout le long!


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s