Iruma à l’école des démons de Osamu Nishi

Un jour, le jeune Iruma devient, bien malgré lui, le petit-fils adoptif d’un papy démon excentrique. Une nouvelle vie commence alors pour lui à Babyls, une école peuplée de monstres en tout genre, où personne n’a jamais vu d’humain mais tout le monde rêve d’en dévorer un ! Et entre les démons qui le défient en duel, les succubes extravagantes et les épreuves scolaires mettant sa vie en péril, Iruma ne pourra compter que sur un atout : sa gentillesse désarmante.
Mais comment un humain au bon coeur va-t-il pouvoir survivre dans cet enfer ? !

Ahhhhhh comme j’étais impatiente de découvrir ce manga! Je savais qu’il y avait un animé, je n’ai pas encore eu le temps de le regarder d’ailleurs. Mais quand j’ai vu qu’il allait en sortir un manga j’étais bien trop contente! J’avais beaucoup trop hâte de le lire et maintenant que c’est chose faite je suis ravie et ce fut vraiment un coup de cœur!

Déjà la couverture nous donne terriblement envie de plonger dans ce premier tome. De plus, je trouve qu’elle nous donne clairement le ton du manga. Le contraste entre les démons derrière Iruma et Iruma lui même est parfait puisque dans le manga c’est exactement comme ça que ça se passe!

C’est un manga qui, comme je le dis juste au dessus, m’a énormément plu. Cette histoire est vraiment très intéressante à tous les niveaux. Les personnages sont excellents, l’ambiance est parfaite. C’est bourré d’humour. En bref, c’est le genre de manga parfait à lire quand on a un petit coup de mou.

L’histoire en elle même est déjà assez drôle. On va suivre Iruma, un jeune garçon qui a, on peut dire ça comme ça, les pires parents du monde. Dès son plus jeune âge, mais alors vraiment le plus jeune âge, il a du se débrouiller seul! Il est incapable de dire non à qui que ce soit. En gros, c’est la bonne poire de service et ses parents l’ont bien compris! Sauf qu’un jour, on lui apprend que ses parents l’ont vendu à un démon! Le démon ne désire qu’une chose qu’Iruma devienne son petit fils! Et étant donné qu’il ne sait pas dire non, il se retrouve petit fils d’un démon et surtout il doit aller à l’école des démons tout en gardant le secret sur sa véritable nature.. On va donc le suivre dans cette aventure et le moins que l’on puisse dire c’est que tout ne va pas se dérouler comme prévu pour lui…

J’ai vraiment adoré le personnage d’Iruma, il m’a beaucoup fait rire. Le voir ne jamais réussir à dire non nous apporte vraiment des scènes assez drôle. Mais c’est surtout le voir évoluer entouré de démons alors qu’il est humain qui est drôle. Surtout qu’il lui arrive de réaliser des choses que personne n’a jamais réussi. Pour un simple humain c’est assez cocasse tout de même! De plus, Iruma est ce que l’on appelle la gentillesse incarnée et le voir évoluer dans un monde comme celui ci est également assez drôle!
On fait la rencontre de plusieurs personnages très intéressants. A commencer par le démon qui a acheté Iruma. Un vieux papy très excentrique qui met Iruma mal à l’aise plus d’une fois! Iruma va se faire également des amis: Asmodeus qui désigne Iruma comme son maitre puisqu’il a réussi à le vaincre en duel et Clara, une démone très spéciale qui ne désire que jouer! Mais évidemment il ne va pas se faire que des amis. Il va se faire des ennemis et surtout un en particulier, le professeur Naberius.

La fin de ce premier tome nous donne envie d’avoir le deuxième sous la main! Ca se termine d’une façon incroyable qui nous rend impatient pour la suite. Ce premier tome est à la hauteur de mes espérances. Vraiment. Un énorme coup de cœur pour ce premier opus. L’histoire, l’ambiance, les personnages , tout est réuni pour que note lecture soit absolument parfaite et c’est le cas ici.

Ahhhh si vous saviez à quel point j’aime ce manga! J’ai dévoré l’animé en quelques jours. Animé que j’ai évidemment plus qu’aimé! J’ai rarement autant ris devant un animé, genre vraiment. C’était absolument parfait. J’ai tout aimé du début à la fin et retrouver les personnages sur papier est un vrai bonheur.

Iruma à l’école des démons c’est une de mes plus belles découvertes manga de cette année. J’aime vraiment tout. L’univers, les personnages, l’humour, l’intrigue. Bref tout! Même si en ayant vu l’animé je sais ce qu’il se passe dans le manga, c’est quand même un vrai plaisir de se plonger dans la lecture. Ca a beau être la même chose au fond pour moi ça ne l’est pas! C’est différent, je ne saurais pas vraiment dire pourquoi au fond mais en tout cas pour moi chaque support, bien qu’il raconte la même chose, est différent et apporte quelque chose.

On continue de suivre Iruma dans l’école pour démons. Il essaye toujours tant bien que mal de cacher sa véritable nature. Si le monde découvre qu’il est en fait un humain, ça risque de chauffer pour lui. Il continue de prendre ses cours, d’être gâter par son grand père. Bref la vie d’Iruma quoi! Mais Iruma étant Iruma, il va se mettre dans des galères pas possibles.. Il sait se mettre dans le pétrin mais le pire c’est qu’il y arrive malgré lui… Mais le problème dans ce tome c’est que la présidente du conseil des élèves le soupçonne très fortement d’être un humain justement…

J’aime toujours autant l’univers et les personnages. Chaque tome, bien que ce ne soit que le deuxième, est une véritable bouffée d’air frais. C’est un manga sans prise de tête absolument parfait pour passer un excellent moment de lecture. C’est dynamique, c’est vraiment très drôle, les personnages sont excellents. Bref vous l’aurez compris, ce manga est un petit bijou!

Mon personnage préféré reste vraiment Clara. Ce personnage je crois est clairement mon préféré tout manga confondus. Elle est incroyable et me fait tellement rire! Je n’ai jamais autant ris devant un manga je crois! Déjà que dans le manga elle me faisait beaucoup rire mais alors il faut la voir dans l’animé! C’est encore mieux! C’est un personnage tellement hors du commun, elle ne pense qu’a jouer tout le temps, elle est extrêmement drôle. C’est LE personnage quoi! Et j’aime beaucoup la relation entre elle et Iruma et Asmodeus. Le trio d’ami qu’ils forment ensemble est très plaisant.

Même si, comme je le disais juste au dessus, ayant déjà vu l’animé je sais ce qu’il va se passer, je vais dévorer le troisième tome! C’est mon petit plaisir manga du moment et j’attends chaque sortie avec une grande impatience! Si vous aimez ce manga je vous conseille vraiment l’animé il est encore plus drôle que le manga. Rien que pour Clara ça vaut largement le coup de le regarder!

Ahhh ce manga est une de mes meilleures découvertes de l’année. Dès les premières pages du premier tome, j’ai été embarqué dans cet univers et j’ai de suite accroché! J’ai déjà dévoré la première saison de l’animé, je sais donc ce qu’il se passe mais ça reste un vrai bonheur de découvrir chaque tome du manga.

Dans ce troisième opus, on va retrouver Iruma ainsi qu’Asmodeus et Clara.On les retrouve sur le point de choisir leurs spécialité à l’école. Clara, qui veut séduire Iruma puisqu’elle à l’impression qu’Amélie lui vole, décide de choisir le cours de séduction. Iruma quant à lui à choisi le cours théorique. Suite à ça, ils doivent également choisir leur batora, un sorte de club spécialisé dans la lecture ou les jeux vidéos ou encore la botanique. Ils font donc des essais par ci par là, reçoivent tout un tas de prospectus de chaque batora. Ils découvrent le batora de création d’objets démoniaques. On va donc les suivre dans ce club en compagnie du personnage de Kiriwo le chef du batora. Un personnage pour le moins enigmatique…

Ce troisième opus est dans la même dynamique que les précédents. C’est toujours aussi remplie d’humour, c’est vraiment extrêmement drôle. Surtout le personnage de Clara, elle est tellement drôle. Ses crises de jalousie envers Amélie, sa façon de séduire Iruma, ses répliques ou tout simplement sa façon d’être. C’est vraiment mon personnage préféré de ce manga. Je la trouve vraiment incroyable et elle apporte énormément au manga. On découvre un nouveau personnage également, celui de Kiriwo, le chef du batora. C’est un personnage vraiment énigmatique et à la fin du manga on découvre ce qui se cache derrière ce sourire niais.. Et le moins que l’on puisse dire c’est que ça ne sent vraiment pas bon pour Iruma et les autres… Ca va apporter une suite explosive!

Ce troisième tome est vraiment génial tout comme les deux précédents. Ce manga est une véritable bouffée d’air frais. C’est remplie d’humour, on rigole à quasiment chaque page. Les personnages sont hyper drôle mais très attachants également. L’intrigue est toujours aussi superbe à suivre avec un bon rythme. Si vous n’avez toujours pas vu l’animé, je ne peux que vous le conseiller c’est encore plus drôle de les voir à l’écran!

Le retour de mon manga chouchou du moment. Même si je savais ce qu’il allait se passer dans ce tome vu que je suis à jour dans l’animé, ça reste un plaisir à suivre les aventures d’Iruma à l’écrit. Tout est réuni dans ce manga pour que chaque lecture de chaque tome soit excellente. On a une intrigue prenante et intéressante, des personnages absolument dingues les uns comme les autres, c’est rempli d’humour. Même visuellement parlant c’est un manga vraiment très agréable à lire. Je sais que je l’ai déjà dit mais si vous n’avez pas encore regardé l’animé, foncez, c’est encore plus drôle de les voir à l’écran.

Dans ce quatrième tome, l’historie prend un véritable tournant dramatique. Jusque ici c’était plutôt simple. On suivait Iruma et ses amis dans leur vie quotidienne à l’école. Sauf qu’ici tout va changer. En effet, la fête des batora approche à grand pas et notre cher Kiriwo prépare son coup en douce. Il a prévu de mettre en place sa vengeance et de punit tout le monde. De ce fait toute l’école est à présent en danger.. La question qu’on se pose c’est que va t’il se passer pour Iruma et ses amis? Pour toute l’école? Un tome limite plus prenant que les précédents.

Retrouver les personnages que l’on aime est toujours un vrai régal. Mais retrouver Clara l’est encore plus! Même si dans ce tome elle est moins présente, le peu qu’on la voit c’est toujours incroyable avec elle. Rarement un personnage ne m’aura autant fait rire que Clara. Je la trouve incroyable, elle est tellement drôle, tellement elle quoi! ( Regardez l’animé juste pour elle si il le faut mais vous ne le regretterez pas elle est encore plus drôle dedans!). Iruma toujours aussi fidèle à lui même. Toujours aussi déterminé dans tout ce qu’il fait. On ne dirait pas comme ça mais il a vraiment une force de caractère impressionnante. Il en a tellement bavé avec ses parents en vrai que maintenant il ne s’en fait plus. Il reste toujours optimiste et ça que j’aime beaucoup chez lui.

J’ai très hâte de découvrir le cinquième tome. Si mes souvenirs sont bons, on va débuter un nouvel arc et c’est à ce moment là que la première saison de l’animé prend fin! Encore un voir deux tomes et on sera dans l’inédit complet. J’ai vraiment beaucoup beaucoup trop hâte. C’est vraiment devenu un de mes mangas préférés et j’attends chaque sortie avec impatience tant j’apprécie cet univers!

Vous la savez maintenant, Iruma à l’école des démons est un de mes mangas préférés. J’aime l’histoire, les personnages, le lieu etc. Bref j’aime tout l’univers qui entoure ce manga. C’est une de mes plus belles découvertes de l’année dernière pour tout vous dire. J’attends chaque tome avec grande impatience, chaque tome est un vrai coup de coeur, une vraie bouffée d’air frais. C’est vraiment mon petit plaisir chaque mois.

Dans ce tome, on va finir le premier arc si je puis dire. On est toujours à la fête des batoras, Iruma a réussi à éviter le pire.Cette fête mouvementée finit donc en beauté avec l’incroyable feu d’artifice qui éblouit toute l’école. Malheureusement, Iruma va attirer l’attention des hautes autorités infernale qui le soupçonnent d’être un humain. Lui qui veut rester incognito c’est loupé. D’autant plus qu’il va désormais s’attirer les foudres de Kuromu, l’idole diabolique qui a consacré sa vie a être sous le feux des projecteurs…

J’ai adoré la partie avec la diablodole. Ca apporte vraiment quelque chose de nouveau au manga et c’est très plaisant. D’ailleurs dans cette partie on en prends plus sur un certain personnage. Et le moins que l’on puisse dire c’est que c’est vraiment surprenant, cette personne cache extrêmement bien son jeu c’est incroyable. Pas une seule fois j’aurais pu deviner ça sur cette personne.

Ce cinquième tome est vraiment dans la lignée des précédents. C’est toujours aussi frais et drôle. Az et Clara passent toujours leur temps à se disputer et c’est vraiment très drôle d’ailleurs. Iruma est toujours aussi lui même, il ne veut pas attirer l’attention des gens mais finalement l’attire toujours malgré lui. C’est toujours aussi addictif, un vrai bonheur.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s