Vampyria, Tome 1 : La cour des ténèbres de Victor Dixen

« Tu vas t’épanouir à Versailles telle une fleur exotique. Les vampyres du palais raffolent de tout ce qui sort de l’ordinaire. Mais attention : la Cour des Ténèbres a ses codes, ses pièges mortels, et le moindre faux pas s’y paye au prix du sang… »

En l’an de grâce 1715, le Roy-Soleil s’est transmuté en vampyre pour devenir le Roy des Ténèbres. Depuis, il règne en despote absolu sur la Vampyria : une vaste coalition à jamais figée dans un âge sombre, rassemblant la France et ses royaumes vassaux. Un joug de fer est imposé au peuple, maintenu dans la terreur et littéralement saigné pour nourrir l’aristocratie vampyrique.

Trois siècles plus tard, Jeanne est arrachée à sa famille de roturiers et catapultée à l’école formant les jeunes nobles avant leur entrée à la Cour. Entre les intrigues des morts-vivants du palais, les trahisons des autres élèves et les abominations grouillant sous les ors de Versailles, combien de temps Jeanne survivra-t-elle ?

Victor Dixen fait parti de mes auteurs préférés. Je n’ai lu que Phobos et encore je n’ai pas fini la saga encore, mais malgré tout c’est très vite devenu un de mes auteurs préférés. J’ai Cogito et Extincta dans ma PAL et j’ai d’ailleurs très très hâte de les sortir. Lorsque j’ai vu le teasing sur la prochaine sortie de Victor Dixen, j’ai été hyper impatiente. Un roman avec des vampires qui se passe à la cour de Versailles? Mais je dis un grand oui! J’ai très vite été en librairie le chercher à sa sortie. J’ai mis un peu de temps à le sortir de ma PAL, mais lorsque je l’ai lu il n’a vraiment pas fait long feu entre mes mains.

C’est bien simple j’ai tout simplement adoré cette lecture qui a d’ailleurs frôlé le coup de coeur. La plume de Victor je la connais et j’en suis tombé amoureuse lorsque j’ai lu le premier tome de Phobos. Son roman est hyper addcitf, j’ai vraiment eu du mal à le lâcher une fois le nez dedans. J’ai dévoré les chapitres en un rien de temps et j’en redemandais encore et encore. C’est tellement fluide qu’on ne voit pas les pages défiler clairement.

On va suivre le personnage de Jeanne, une jeune femme qui du jour au lendemain se fait arraché à sa famille de roturiers et est catapultée à l’école qui forment les jeunes nobles avant de faire leur entrée à la cour. Elle se retrouve donc au palais du Roy des ténèbres, anciennement Roy Soleil qui s’est transmuté pour devenir le premier Vampyre et régner sur la Vampyria, à jamais figée dans un âge sombre. Le peuple est maintenu dans la terreur et sont littéralement saigné pour nourrir l’aristocratie vampyrique. Jeanne se retrouve donc embarqué entre les intrigues des morts vivants du palais ou encore les trahisons.. Jeanne parviendra t’elle à survivre dans ce monde?

Clairement l’univers de ce roman je le trouve incroyable. Il est hyper bien travaillé, un univers vaste parfaitement bien amené. Les descriptions vont parfois jusque dans le détail, par exemple concernant l’habillement des protagonistes, du royaume etc. Le travail autour de l’univers est tout de même impressionnant. Il faut le souligner mais Victor Dixen a un vrai talent. Il nous dépeint à la perfection tout cet univers, si bien qu’on pourrait vraiment s’y croire juste en fermant les yeux. Et puis, c’est tellement bien décrit que j’aurais presque envie de me retrouver à la Cour des ténèbres. Bon c’est sur que me faire saigner pour nourrir les vampyres ça me botte pas trop mais bon. C’est rare de pouvoir lire des descriptions si justement écrites.

Concernant les personnages, j’avoue avoir du mal à m’attacher à Jeanne. Elle m’a pas mal énervée pendant une bonne partie du roman. C’est surtout son caractère qui m’a passablement gonflée. Je la trouve absolument antipathique, j’aurais vraiment aimé qu’elle subisse encore plus de choses à la Cour. Elle s’en sort toujours limite trop bien concernant les situations dans lesquelles elle se met. J’aurais vraiment apprécié qu’elle souffre encore plus (parce que bon quand même elle a souffert on peut pas dire le contraire), mais qu’elle subisse plus d’épreuves avec plus de mal à s’en sortir que ça. J’ai trouvé ce point dommage tout de même. Et puis son personnage est parfois à la limite du détestable. Je n’ai vraiment pas su m’attacher à elle, comme je le dis un peu plus haut, je la trouve tellement antipathique. Elle ne donne pas envie d’être amie avec elle mais malgré tout, je trouve que son personnage est vraiment bien travaillé. Tout comme les autres personnage d’ailleurs, c’est un des point positif du roman. Tous les personnages même secondaires sont hyper bien travaillés. J’ai adoré celui de Tristan et je dois avoué que j’ai été vraiment surprise concernant ce personnage. Naoko m’a beaucoup plu, j’ai beaucoup aimé son personnage tout comme celui de Rafael aussi. J’ai vraiment eu du mal avec Jeanne, personnage principal mais tous les autres m’on beaucoup plu.

L’intrigue est vraiment prenante et ce dès le début. Dès les premiers chapitres, on a un nombre incalculable de morts, on nous mets directement dans l’ambiance au moins le ton est donné. Concernant le reste je trouve que ça va assez vite, le premier tome s’étale sur une petite période de quelques mois à peine. Donc on avance assez vite dans l’intrigue. C’est très prenant et découvrir le monde des vampyres et surtout ceux de la cour c’est vraiment fascinant. J’ai tellement aimé découvrir Versailles sous le joug des vampyres. C’est très original pour le coup.

Cette lecture à frôlé le coup de coeur, je pense que le fait que je n’ai pas aimé le personnage principale est ce qui a fait basculer la balance. J’ai adoré découvrir un autre univers que Phobos en lisant un roman de Victor Dixen. J’ai vraiment dévoré cette lecture en un rien de temps. J’ai adoré l’univers que j’ai trouvé vraiment incroyable et si bien travaillé. L’idée du roman est originale et vraiment plaisante à lire. Ce premier tome est pour moi une vraie réussite. Et j’ai déjà très hâte de découvrir la suite!


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s