L’atelier des sorciers de Kamone Shirahama

Coco a toujours été fascinée par la magie. Hélas, seuls les sorciers peuvent pratiquer cet art et les élus sont choisis dès la naissance. Un jour, Kieffrey, un sorcier, arrive dans le village de la jeune fille. En l’espionnant, Coco comprend alors la véritable nature de la magie et se rappelle d’un livre de magie et d’un encrier qu’elle a acheté à un mystérieux inconnu quand elle était enfant. Elle s’exerce alors en cachette. Mais, dans son ignorance, Coco commet un acte tragique !

Dès lors, elle devient la disciple de Kieffrey et va découvrir un monde dont elle ne soupçonnait pas l’existence !

Ca fait des mois et des mois que j’ai envie de lire ce manga. Je crois même que jamais un manga ne m’a autant donné envie de me plonger dedans. J’ai repoussé l’échéance le plus possible (je ne sais pas pourquoi au final mais bon) et j’ai enfin lu le premier tome. J’en ai entendu tellement parlé sur les réseaux. Tous les avis que je vois sont tous positifs et même bien plus que positifs. Et bien maintenant que j’ai enfin lu le premier tome, je comprends complètement l’avis des gens et je les rejoins. 

Ce manga mais comment expliquer tout ça! Déjà parlons de la couverture. N’est elle pas sublime?? C’est ce qui m’a attiré en premier chez lui d’ailleurs. Je la trouve absolument incroyable. Elle est si magnifique et ne parlons même pas des éditions collector. Rien que pour la beauté de l’objet livre c’est le genre de manga qu’il faut absolument dans sa mangathèque. Je trouve, de plus, qu’elle résumé parfaitement bien l’univers du manga. 

On va suivre le personnage de Coco. Cette petite fille tout ce qui a de plus ordinaire vit dans un village avec sa mère. Elle est passionnée par la magie et a toujours été fascinée par cette dernière. Mais c’est un don rare que peu de personnes obtiennent ce don à la naissance. Ce sont les sorciers. Un jour, elle va rencontrer un sorcier et va le surprendre à jeter un sort. Elle est si fascinée par cette scène qu’elle va donc à son tour essayer de jeter un sort. Problème: elle utilise de la magie interdite… Kieffrey, le sorcier que Coco a rencontré va donc la prendre sous son aile et la conduire dans son atelier avec ses autres apprenties. 

J’ai adoré le personnage de Coco, un vrai coup de coeur pour cette jeune fille. Elle est absolument adorable et beaucoup trop mignonne. Elle est hyper attachante, elle s’émerveille sur tout, elle est hyper curieuse. Vraiment ce personnage est absolument adorable. J’ai beaucoup aimé également le personnage de Kieffrey, le sorcier. Il est très gentil et très attachant également. J’ai beaucoup aimé également les apprenties de Kieffrey. Elles sont toute aussi adorable que coco à l’exception d’Agathe qui au premier abord, apparait comme quelqu’un de vraiment très froid. Elle est très intrigante en tout cas. 

L’intrigue est vraiment fascinante. J’ai hâte de lire les autres tomes et de découvrir ce monde si palpitant des sorciers. J’ai hâte également de découvrir comment Coco va s’en sortir du côté de son apprentissage de la magie. J’ai beaucoup apprécié la façon que les sorciers ont de jeter des sorts. Le principe de tracer des pentacles dans une petit carnet rond c’est plutôt original et c’est très plaisant. De plus, la fin nous laisse sur un sacré suspense qui nous donne clairement envie de se jeter sur la suite dans l’immédiat. 

Ce premier tome est un vrai coup de coeur du début à la fin. J’ai tout apprécié dans ce manga et je suis vraiment ravie d’avoir enfin pu le lire. Depuis le temps qu’il me faisait envie il était vraiment temps. Je pense que L’atelier des sorciers est devenu sans aucun doute mon manga préféré. Il me tarde de retrouver Coco et les autres dans le second opus! 

Le premier tome fut un énorme coup de coeur. Ce manga me tente depuis des années déjà, oui oui des années. J’ai mis trois plombes avant de me lancer, en vérité j’attendais d’avoir tous les tomes en ma possession pour la commencer. Est ce pour autant que j’enchaine la lectures de tous les tomes? Bien évidemment que non.. Hahaha ça fait des mois que j’ai toute la série, du moins tous les tomes sortis à l’heure d’aujourd’hui, et je n’ai lu que les deux premiers en plusieurs mois.. Je vous jure je m’exaspère…

Je ne vous cache pas que ce second tome fut bien évidemment encore une fois un énorme coup de coeur. Je suis déjà fan de tout ce qui parle de sorcellerie en général, alors rien que pour ce thème ça ne pouvait que me plaire. J’aime aussi énormément les dessins. Graphiquement parlant c’est un des mangas les plus beaux que j’ai pu voir et lire de ma vie. Le coup de crayon est juste remarquable. C’est tellement beau à regarder et ça donne clairement envie de plonger dans cette histoire.

Dans ce second tome, on retrouve Coco à l’atelier. Maitre Kieffrey l’a pris sous son aile même si on naît sorcier et on ne le devient pas. Elle passe de simple humaine à apprentie sorcière! Kieffrey, Coco ainsi que ses trois camarades se trouvent dans la ville de Carn, une petite vilel de sorciers, pour acheter des fournitures magiques. Sauf que tout à coup, les quatre jeune fille tombent dans un piège tendu par un étrange sorcier.. Elles sont coincés dans une dimension parallèle et doivent échapper à un dragon…

Ce que j’aime le plus chez Coco c’est sa force de caractère. Malgré les difficultés qu’elle rencontre, elle ne laisse jamais tomber, elle donne tout ce qu’elle a pour parvenir à ses fins. Et je l’admire beaucoup pour ça, même si Agathe lui balance des méchancetés à la figure, elle continue d’apprendre et ne lâche rien. Elle est vraiment obstiné à devenir une sorcière et fera toujours ce qui est en son pouvoir pour réussir à devenir ce qu’elle rêve d’être. J’aime beaucoup Agathe, même si parfois je la trouve vraiment méchante avec Coco.. J’aime beaucoup Tetia et Trice, elles sont beaucoup trop mignonnes et adorables. J’adore le groupe qu’elles forment. Et j’aime beaucoup Maître Kieffrey également. Il a pris Coco sous son aile et est adorable avec elle. Je suis vraiment fan.

La fin de ce second tome m’a clairement laissé sur le cul. Et ça nous promet une suite haute en couleur. J’ai hâte de me plonger dans la lecture du troisième tome. Je me demande comment vont s’en sortir Agathe et Coco, elles se retrouvent dans une véritable galère…


Une réflexion sur “L’atelier des sorciers de Kamone Shirahama

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s