Fragments d’elles de Mag Hsu

Alors qu’il rentre du travail, Yusuke est victime d’un accident de scooter en croisant une jeune femme qui lui rappelle subitement un amour de jeunesse… À son réveil sur son lit d’hôpital, il met tout en œuvre pour retrouver cette fille qui a prévenu les secours. Mais troublé de ne pas pouvoir mettre de nom sur son visage, il rassemble les souvenirs de ses rencontres amoureuses et se remémore avec douleur chacun de ses actes manqués, chacune de ses ruptures. Un retour dans le passé qui le ramène au collège lorsqu’il aborde la timide Nobuta.

Lorsque j’ai vu la sortie de ce titre j’ai de suite été intrigué. J’avais vraiment envie de lire, j’avais cette impression en lisant le résumé que ce serait le genre de lecture avec une certaine poésie qui en ressortirait. Une histoire avec de l’émotion. En bref, un manga très intéressant à découvrir. Je dois avouer que ce premier tome ne m’a pas convaincue entièrement. Je n’ai pas non plus détesté ma lecture mais je ne saurais trop comment l’expliquer mais ce premier tome ne m’a pas entièrement satisfaite. Je vais bien évidemment laisser une chance aux tomes suivants pour pouvoir me faire une véritable idée. J’espère tout de même bien plus apprécier les tomes suivants parce que je ne doute pas une seconde que ce manga a un excellent potentiel.

Dans ce premier tome, nous allons suivre le personnage de Serizawa. Un jour en revenant du travail, il est victime d’un accident de scooter en croisant une jeune femme qui lui rappelle subitement un amour de jeunesse. A son réveil à l’hôpital, il met tout en oeuvre pour retrouver cette fille qui a prévenu les secours. Troublé de ne pas réussir à mettre un nom sur son visage, il rassemble les souvenirs de ses rencontres amoureuses et se remémore chacun de ses actes, chacune de ses ruptures, des souvenirs douloureux pour lui. Son retour dans le passé va le ramener au collège lorsqu’il rencontre la timide Nobuta.

La première chose que je me suis dis lors de ma lecture, c’est que même si ce premier tome ne m’a pas entièrement convaincue, on ne peut pas nier que la psychologie qui se dégage est incroyable. C’est une lecture pleine se poésie qui parle de relations humaines avec toute la psychologie derrière. Et ça j’ai beaucoup apprécié ce côté là. On a aussi un côté très nostalgique, mélancolique lorsque l’on plonge dans les souvenirs de Serizawa. Comme je m’en doutais en lisant le résumé, cette lecture est pleine d’émotions et explore les relations humaines.

Je pense que la suite du manga me plaira bien plus que ce premier tome. Je n’ai peut-être pas lu ce premier tome au meilleur moment, je n’étais pas entièrement dans l’histoire et je pense que c’est ça qui m’a un peu bloqué. Même si je n’ai pas été entièrement convaincue par ce manga, je ne peux nier que l’histoire est tout de même très intéressante. On est plongé au coeur des souvenirs du personnage , beaucoup d’émotions, de nostalgie, de mélancolie. On a là une histoire vraiment bien construite tout comme ses personnages. Il me tarde tout de même de découvrir la suite, qui j’espère, me plaira bien plus.


Une réflexion sur “Fragments d’elles de Mag Hsu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s