Hana et la bête de Chihiro Yuzuki

« Comment es-tu entrée, humaine ?! » Les thérianthropes et les humains… Un grand mur se dresse à l’infini entre ces deux espèces. La jeune Hana pénètre malgré elle dans leur monde et rencontre Sanathi, l’une de ces créatures mi-hommes mi-animales. Alors qu’il la questionne tout en la fixant de son regard perçant, Hana, tremblante, sent son corps se presser contre le sien… Elle ne peut plus fuir ! Alors qu’elle aurait dû être arrêtée, Sanathi choisit de ne pas la dénoncer et de la cacher ! Mais pourquoi ?! Elle est gentille, chaleureuse, mais aussi très sexy ! Ainsi débute une magnifique histoire d’amour qui transcende les espèces !

J’ai repéré ce titre dès sa sortie et j’avais vraiment envie de le découvrir. Ce n’est pas du tout le genre de lectures que je lis d’habitude mais là je dois avouer qu’il me faisait vraiment très envie. J’étais hyper intriguée par ce titre. Je n’ai pas lu les avis que j’ai pu voir parce que je ne voulais pas être influencer et je voulais me faire mon propre avis. Je suis clairement sortie des sentiers battus avec cette lecture, c’est la première fois que je lis ce genre de manga et je dois avouer que j’ai beaucoup aimé cette histoire, bien que ce soit un peu déroutant au début quand on a pas l’habitude de lire ça.

Dans ce premier tome, on va se retrouver dans un monde où les humains et les thérianthropes vivent séparés par un énorme mur. Hana finit par passer le mur et pénétrer dans le monde des thérianthropes. Elle va faire la rencontre de Sanathi, une de ces créatures qui vit derrière le mur. Il la questionne tout en la fixant avec son regard perçant. Hana est toute tremblante et ne peut plus fuir! Alors qu’elle aurait dû être arrêter, Sanathi la cache chez lui et refuse de la dénoncer. Pourquoi? Elle est gentille, chaleureuse et aussi très sexy. Débute alors une magnifique histoire d’amour qui transcende les espèces.

Certains vont crier au scandale avec cette histoire mais je trouve qu’il n’y pas lieu de faire des polémiques inutiles. Cette histoire est vraiment une très belle histoire, certes déroutante au premier abord je l’accorde, mais au final c’est une histoire vraiment merveilleuse qui va au delà des apparences. Je me suis laissée embarquer par cette histoire incroyablement douce. Cette histoire d’amour interdite et impossible se transforme petit à petit en une relation saine, qui brise les codes et devient normale. J’ai beaucoup aimé le personnage de Hana. Elle est si douce, si bienveillante, si adorable. J’aime vraiment beaucoup son personnage. Celui de Shinati m’a beaucoup plu également. Derrière ses airs de grosse brute se cache un loup vraiment adorable. J’adore la façon dont il a pris Hana sous son aile. Et j’aime surtout la relation qui unit les deux personnages. On la voit évoluer petit à petit et ils sont vraiment adorable ensemble.

Ce premier tome était vraiment excellent et j’ai beaucoup aimé. Il s’adresse à un public averti et n’est pas à mettre entre les mains de tous le monde. Ce manga se présente en deux tomes, une série rapide à lire et carrément efficace. C’est une histoire pleine de tolérance, de bienveillance qui traite d’une relation intra espèces. Les personnages sont vraiment hyper attachants et on est très vite pris dans l’engrenage. Il me tarde de lire le second et dernier tome pour voir où va mener cette relation entre Hana et Shinati!

Le premier tome avait été une belle découverte. J’avais hâte de découvrir ce second et dernier tome. J’étais impatiente de découvrir le dénouement de cette histoire, voir comment évolue la relation entre Hana et Shinati. Ce second tome est bien plus gros que le précédent et il se passe un tas de choses. J’ai fini par m’habituer au scènes de sexe. A vrai dire, comme je n’ai jamais lu de manga de ce genre avant celui là, je dois avouer que ça m’a quelque peu surprise au début. Mais une fois qu’on s’y fait clairement on arrive à passer outre et il n’y a vraiment rien de choquant là dedans.

Dans ce second tome, on retrouve Hana qui, malgré les problèmes survenus, décide de devenir enseignante de l’autre côté du mur. Ainsi, elle va apprendre à mieux comprendre les thiéranthropes tout en éduquant les enfants. Face à sa gentillesse et sa sincérité, ils finissent par s’ouvrir à elle et sont moins virulents du à sa condition humaine. Et pendant ce temps là, un lien encore plus profond se noue entre Hana et Shinati. Sauf que leur bonheur est éphémère. En effet, Shinati est mobilisé pour une expédition de sauvetage durant laquelle il se retrouve en danger. Sans nouvelles de lui, Hana est inconsolable.. Que va devenir cet amour si fort qui les unit tous les deux?

Les sujets abordés sont assez fort. En effet on y parle des préjugés qu’on peut avoir sur autrui. Et ici c’est traité avec beaucoup de justesse. Je me suis énormément attaché à Hana et Shinati, dans ce second tome leur lien s’intensifie, se renforce. Et on voit un véritable amour naître sous nos yeux. Ils sont terriblement adorables ensemble et méritent clairement tout le bonheur du monde. Ils ont su faire face aux préjugés des autres, aux difficultés qu’ils ont rencontrés. J’ai eu tellement de peine pour Hana lorsqu’elle se retrouve sans nouvelles de Shinati. C’est là qu’on voit à quel point leur amour est fort et beau.

Cette série en deux tomes m’a vraiment beaucoup plu. Au delà des scènes de sexe, cette histoire est bien plus que ça. on y parle d’amour, des préjugés que l’on peut avoir sur autrui mais on y parle aussi tolérance. Les personnages sont vraiment intéressants à suivre et on s’attache très vite à eux. Leur histoire est belle et on voit leur relation évoluer petit à petit. Les dessins sont magnifiques mais à ne pas mettre dans les mains de n’importe qui puisque les scènes de sexe ne sont pas censurées. C’est vraiment une très belle découverte et surtout je suis contente d’avoir pu découvrir ce manga qui me faisait tant envie!


5 réflexions sur “Hana et la bête de Chihiro Yuzuki

      1. Je suis pas dans une bonne période du tout c’est très compliqué à gérer alors j’ai préféré m’éloigner un peu de tout et prendre du temps pour moi tranquillement j’en avais besoin et ça fait du bien même si c’est toujours aussi compliqué mais bon! En tout cas merci pour ton message! 🥰

        J’aime

Répondre à Books and other things, Laurence Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s