Le week end de Natasha Preston

« Ils pensent qu’ils sont invincibles. Ils pensent pouvoir faire et dire ce qu’ils veulent, sans jamais avoir à en assumer les conséquences. Ils ne m’ont pas laissé le choix. Il est temps pour eux de payer pour leurs péchés. » Une fête à la campagne, dans un chalet loin de tout, c’est exactement ce dont Mackenzie avait besoin. Peut-être aurait-elle attendu avec moins d’impatience ce week-end avec ses amis si elle avait su que, après une nuit aussi amusante qu’inoubliable, deux d’entre eux seraient retrouvés morts, sauvagement assassinés. Il n’y a aucune trace d’effraction, aucun signe de lutte, et les cinq survivants se suspectent les uns les autres. Quelqu’un ne dit pas la vérité. Et la première erreur de Mackenzie est de croire que ce cauchemar est terminé…

J’ai déjà lu La cave de la même auteure et un jour en allant faire un tour dans ma bouquinerie d’occasion, je suis tombée sur Le week end. J’avais très envie de le découvrir. Son résumé m’a tellement intrigué que j’avais envie de le dévorer. Je n’ai pas hésité et je l’ai directement acheté.Par contre en voyant la note sur Livraddict j’avais un peu peur de ma lecture. Mais je tiens toujours à me faire mon propre avis et je ne m’arrête pas aux avis des autres. J’ai dévoré ce roman en un rien de temps. C’est tellement addictif qu’on tourne les pages à toute vitesse. Si ma lecture fut géniale, j’ai vite déchanté en voyant la fin qui m’a vraiment déçue. Mais je vous explique tout ça par la suite.

Dans ce roman on va suivre le personnage de Mackenzie, une jeune adolescente qui part en week end avec sa bande d’amis. Un chalet à la campagne, sans parents, loin de tout c’est tout ce que Mackenzie avait besoin! Si le week end commençait parfaitement bien, il va vite tourné en véritable cauchemar. Après une soirée bien arrosée, au réveil ils finissent par découvrir que deux d’entre eux ont été sauvagement assassiné.. Le problème? Aucune trace d’effraction, aucune trace de lutte. Les cinq personnes restantes ne cessent de se suspecter les uns les autres. Parce que quelqu’un ne dit pas la vérité. Et Mackenzie est bien déterminé à trouver qui se cache derrière tout ça…

Déjà, j’ai adoré retrouver la plume de l’auteure. C’est super fluide, c’est addictif, tout ce que j’aime quand je lis un roman. Les chapitres ne sont pas trop long et ça c’est vraiment parfait. C’est un roman young adult donc on sent que ça s’adresse à un public plus jeune mais c’est tout de même très plaisant à lire. Le suspense est vraiment maintenu jusqu’à la fin. On a pas mal de rebondissements, de retournements de situations. Une fois qu’on a notre nez plongé dans cette histoire, c’est vraiment compliqué d’en ressortir. J’ai eu du mal à le reposer lorsqu’il le fallait. J’étais tellement prise dedans que franchement je n’avais qu’une envie c’était de le lire d’une traite.

L’histoire est vraiment prenante, comme je le dis un peu plus haut. Je dois avouer que je me suis vraiment prise au jeu avec cette enquête. J’essayais de trouver des indices pour trouver le coupable etc. Mais bon, je suis nulle en enquête et ça ne date pas d’hier haha. A chaque fois que je lis un thriller ou un policier, j’essaye de trouver le coupable et à chaque fois je me trompe. Ici ça n’a pas loupé encore une fois! A chaque fois je partais sur une piste et quelques pages plus tard on assiste à un rebondissement qui remet tout en cause. J’ai fais un million de théories pas une seule était bonne. Le rythme est bien maintenu jusqu’à la fin. 90% du roman m’a vraiment beaucoup plu. Et puis je suis arrivé au dernier chapitre et là c’est la dégringolade. Je trouve qu’en fait il gâche toute l’histoire, on dirait un chapitre de trop. Mais la fin en elle même c’est encore pire. Il n’y a pas de suite de prévue et pourtant on nous laisse sur une fin frustrante au plus haut point. J’ai eu l’impression qu’il manquait des pages du coup. Comme si l’épilogue était manquant. Déjà que je trouve le dernier chapitre assez inutile en plus de ça on se trouve face à une fin qui n’en est pas une pour moi. C’est tellement frustrant et surtout ça gâche limite toute la lecture en même. Alors que le roman en lui même n’est pas mauvais. Mais cette fin vraiment ça m’a tellement frustrée!

Concernant les personnages, bon on ne va pas se mentir on est quand même dans les personnages assez clichés mais ça ne m’a pas dérangé en vérité. Mackenzie m’a vraiment beaucoup plu même si parfois je ne comprenais pas certaines de ses réactions. Elle va tout faire pour trouver le véritable coupable même si parfois elle a clairement des oeillères devant les yeux. Elle est aveuglée par ses sentiments par moment et elle a du mal à voir la vérité devant les yeux. Par contre, le personnage que j’ai le plus aimé c’est celui de Blake, au delà du fait qu’il est censé être un bad boy mais qu’au final il n’en est pas un vraiment pas du tout même, c’est un personnage hyper plaisant. Son histoire m’a beaucoup touché et lui même également. Il est tellement touchant, c’est tellement émouvant. Par moment j’avais même mal au coeur pour lui tant c’est cruel les réactions qu’ont certaines personnes envers lui. J’ai un peu moins accroché avec les autres personnages, même si je ne les ai pas non plus détesté. En fait, ils m’ont laissé indifférente.

Je ressors de cette lecture malheureusement mitigée. Comme je le dis plus haut, si 90% du roman m’a plu la fin a littéralement tout gâché et c’est bien dommage. Surtout que du coup je ne pense qu’à cette fin frustrante et je ne retiens pas le reste qui était assez bon pour moi. Et ça vraiment, je trouve ça tellement dommage! Malgré tout, la plume et l’intrigue sont très bonnes. Le suspense est maintenu jusqu’au bout et ça nous tient en haleine jusqu’à la dernière page. Et quand on croit que tout est fini, on repart sur de nouveaux rebondissements qui relancent l’histoire. Même si je ressors vraiment frustrée de cette lecture, je ne peux nier que j’ai tout de même passer un bon moment avec ce roman!


Une réflexion sur “Le week end de Natasha Preston

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s