Excuse me dentist, it’s touching me! de Sho Yamazaki

Deux clans de yakuzas se partagent la ville depuis des générations : le Kokuyo-kai et ses hommes en noir et les Shinju, généralement vêtus de blanc. Au niveau de la frontière qui délimite chaque territoire se trouve un petit cabinet dentaire tenu par une jolie dentiste. Un yakuza est sur le point de tomber sous le charme de la jeune femme. Mais les apparences sont trompeuses…

Alors je dois bien avouer qu’au début j’étais quelque peu septique, je m’explique. Ce manga est présenté comme un shônen mais au vue de la couverture etc, je vous avoue que je pensais plus que cette histoire allait être un shojo, je ne comprenais pas trop pourquoi il était classé en shônen. J’ai été très curieuse et après avoir lu ce premier tome, tout s’explique et je comprends mieux pourquoi il tient du shônen. Vous comprendrez quand vous le lirez! J’ai vraiment été très curieuse concernant ce titre, le résumé donne vraiment envie de le découvrir et semble être plutôt drôle à lire!

Dans ce premier tome, on se situe dans le monde de la pègre, Takuma Kurosumi est aussi craint que vénéré. D’ailleurs, on le surnomme Kurosumi l’inébranlable. Mais ce yakuza cache un terrible secret! Il a la phobie des femmes! Alors pour surmonter sa peur, il décide de se rendre chez sa dentiste qui n’est autre qu’une charmante jeune femme. Mais est ce vraiment une bonne idée? Car non seulement sa dentiste va se moquer de lui ouvertement mais en plus de ça elle cache un terrible secret elle aussi!

Mon dieu mais qu’est ce que j’ai ris! Je crois que je n’ai jamais autant rigolé devant un manga que celui ci! Moi qui suit très bon public concernant l’humour, là je peux vous dire que j’ai été servi. Dès les premières pages on envoie la couleur. C’est une histoire tellement hilarante, les dialogues sont à mourir de rire, les personnages également. Ah non franchement rien que pour ça, c’est un coup de coeur. Jamais je n’ai lu une histoire aussi drôle que celle là, je m’en suis fais mal aux joues tellement j’ai pu rire et ça, du début à la fin!

L’histoire de base est déjà drôle, je veux dire un yakuza redouté de tout qui a la phobie des femmes c’est quand même très drôle n’est ce pas! Et lorsqu’il va voir sa dentiste pour essayer de contrer cette phobie il va être complètement décontenancé. Elle ne mâche clairement pas ses mots, elle est terrible avec lui, elle a cette façon de lui parler mais vraiment à mourir de rire. Mais elle cache un terrible secret elle aussi. Et ça par contre ça m’a laissé sur le cul parce que je n’ai clairement rien vu venir! Je ne m’y attendais mais tellement pas! C’est vraiment inattendu et clairement ça remet en cause beaucoup de choses! Mais il me tarde de découvrir la suite de cette histoire parce que je sens qu’on a pas fini de se tordre de rire!

C’est un grand oui ce premier tome, il est excellent. Cette histoire est pleine d’humour, certes un humour peut être absurde pour certains mais alors moi je suis complètement friande de ce genre d’humour. Et sincèrement, je n’ai jamais autant ris devant une lecture que celle ci! Je suis déjà beaucoup trop impatiente d’avoir le second tome entre mes mains. Je sens que ça va être encore plus palpitant. J’ai un tas de questions qui me viennent en tête après ma lecture du premier tome et j’espère avoir vite les réponses!


4 réflexions sur “Excuse me dentist, it’s touching me! de Sho Yamazaki

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s