Un palais d’épines et de roses de Sarah J Maas

En chassant dans les bois enneigés, Feyre voulait seulement nourrir sa famille. Mais elle a commis l’irréparable en tuant un Fae, et la voici emmenée de force à Prythian, royaume des immortels.

Là-bas, pourtant, sa prison est un palais magnifique et son geôlier n’a rien d’un monstre. Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une princesse.

Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s’étendre à celui des mortels ?

A l’évidence, Feyre n’est pas une simple prisonnière. Mais comment une jeune humaine d’origine aussi modeste pourrait-elle venir en aide à de si puissants seigneurs ?

Sa liberté, en tout cas, semble être à ce prix.

Si il y a bien une saga populaire que j’avais plus que hâte de pouvoir lire c’est bien celle là. Ça fait des mois et des mois et des mois que j’en entends parler encore et encore. Je ne vois que des très bons avis et je dois avouer que ma curiosité a été piqué à vif! J’avais vraiment hâte de me plonger dans la lecture du premier tome. Mais en même temps j’étais pleine d’appréhension. J’avais un peu peur de finalement pas accroché et passer à côté de cette saga.. C’est ce qu’il m’est déjà arrivé avec La Passe Miroir, j’ai été extrêmement déçue de ma lecture et je n’avais pas apprécié le premier tome. Mais bon forcément on ne peut pas tout aimer!

Je suis ravie de constater que je rejoins les avis généraux! Ce premier tome a été un gros coup de coeur. Désormais je suis encore plus impatiente de découvrir la suite de cette saga. J’ai mis du temps avant de me lancer et de lire ce premier tome mais mon seul regret maintenant c’est de justement mis avoir autant de temps. Ça vous est déjà arrivé de ressentir ça? On se demande pourquoi on a mis autant de temps et surtout on se dit qu’on a perdu tellement de temps et que l’on est complètement passé à côté de cette merveille. C’est ce que j’ai ressenti après avoir tourné la dernière page! Mais comme le dicton le dit si bien, mieux vaut tard que jamais!

Je connaissais déjà la plume Sarah J Maas en lisant Crescent City et j’avais vraiment beaucoup aimé. Je suis ravie de pouvoir la retrouver ici. C’est vraiment une plume qui se lit tout seul. Les pages défilent, l’histoire est addictive et clairement on ne voit vraiment pas le temps passer. Une fois le nez dedans, il est vraiment difficile d’en ressortir. J’ai eu du mal à le poser lorsqu’il le fallait, je n’avais pas envie de le lâcher. Ceci dit, je l’ai tout de même dévorer en un rien de temps. C’est clairement le genre de roman qu’on ne fait pas traîner des lustres sur notre table de nuit. C’est le genre de roman qu’on dévore, page après page, chapitre après chapitre, jusqu’à tourner la dernière page.

On va suivre le personnage de Feyre. Un jour, alors qu’elle est en train de chasser dans la forêt pour nourrir sa famille, elle commet la grave erreur de tuer un Fae. Elle est donc emmenée de force dans le royaume de Prythian, le royaume des immortels. Mais là bas sa prison n’a strictement rien à voir avec une véritable prison. Elle se retrouve dans un palais magnifique et son geôlier n’a rien d’un monstre. Au contraire, Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une vraie princesse. Un mal ronge le royaume et risque fortement de s’étendre à celui des mortels. Feyre n’est qu’une simple prisonnière mais comment peut-elle venir en aide à de si puissants seigneurs?

J’ai trouvé ce premier tome vraiment très intéressant. On est un peu dans un tome d’introduction, on prend le temps de nous poser les bases. En effet, ce n’est pas forcément le tome le plus haletant et palpitant dans le sens où il est relativement calme (en ayant de sacrés moments d’actions quand même je ne dis pas le contraire!). Mais justement, je trouve que ce n’est pas plus mal. Généralement les romans de fantasy ont des univers assez complexes, avec un tas d’éléments à prendre en compte etc. Et on peut être très vite perdu… Au moins ici, on prend le temps de tout nous expliquer et au moins on comprend parfaitement bien tout en temps et en heures. Et c’est un point que j’ai vraiment apprécié. J’ai vraiment beaucoup aimé cet univers justement. J’aime beaucoup le principe des différents cour, comme la cour du Printemps, la cour de la Nuit etc. J’ai trouvé ça passionnant et fascinant!

Concernant l’intrigue, inutile de préciser que je l’ai vraiment beaucoup aimé! Comme je le dis un peu plus haut, ce n’est pas forcément dans ce tome qu’il se passe le plus de choses, c’est un toma assez calme avec ses moments intenses. Mais encore une fois, au moins ça nous permet de parfaitement bien poser le décor. Je suis amoureuse de la Cour du Printemps. Tout a l’air si merveilleux, si beau là bas, quand Feyre découvre les alentours du palais, vraiment j’en ai pris plein les yeux et je n’avais qu’une envie c’était de traverser les pages et me retrouver aux côtés de Feyre pour découvrir tout ça de mes propres yeux. J’ai été fasciné dès le début et ce jusqu’à la fin. D’ailleurs, plus j’avançais dans le roman, plus j’en prenais plein les yeux. On ne cesse de s’émerveiller, de découvrir tout un tas de nouvelles choses et quand je pense que ce n’est que le premier tome, je suis déjà plus qu’impatiente de découvrir le reste de cette histoire pour découvrir ce que ce monde a encore à nous montrer. Une malédiction a été jeté sur le royaume de Tamlin et Feyre pourrait bien être la personne qui peut la lever justement.. Plus on avance dans le roman, plus on découvre de nouveaux éléments, de nouvelles choses à prendre en compte. On découvre également toute la beauté que ce monde renferme mais aussi toute la cruauté et l’atrocité qu’il y a également..

Concernant les personnages, j’ai adoré découvrir Feyre! Je trouve ce personnage vraiment incroyable. J’adore le courage dont elle fait part, elle est toujours prête à tout pour aider les siens quoi qu’il arrive. D’ailleurs c’est vraiment elle qui permet à sa famille de ne pas couler. Elle est incroyable du début à la fin. Et j’avoue avoir eu un faible pour son côté artistique que j’ai vraiment beaucoup aimé découvrir. Du début à la fin, son personnage m’a plu mais alors je dois bien avouer que durant les cent dernières pages, plus ou moins, elle m’a carrément bluffé! Elle a été époustouflante et vraiment elle m’a beaucoup impressionné. C’est une jeune femme forte, pleine d’humanité, et très touchante à découvrir. Elle se retrouver du jour au lendemain plongé dans le monde des Fae, monde totalement inconnu pour elle. Elle va devoir s’adapter à ce nouveau monde, chose pas facile à faire.. Concernant Tamlin, le geôlier de Feyre, j’ai vraiment eu un coup de coeur pour lui. Je le trouve extrêmement gentil et adorable sous ses airs de grande brute. Vraiment je suis fan de son personnage. J’adore voir Feyre changer au fil du temps à ses côtés. Même si on pourrait croire qu’il est méchant, en vérité c’est tout le contraire. Il est vraiment adorable et la façon qu’il a d’être avec Feyre, j’ai vraiment trouvé ça beaucoup trop mignon. Les débuts sont difficiles mais plus le temps passe, plus Feyre baisse ses barrières et se laisse aller aux côtés de Tamlin, il lui fait découvrir son monde, les bonnes choses comme les mauvaises choses. Il prend soin d’elle comme il se doit. Tamlin est presque tout le temps accompagné de Lucien et ahhhh comme j’ai aimé son personnage! J’adore sa façon d’être avec Feyre, il ne mâche pas ses mots mais c’est en même temps plutôt drôle à voir. Vraiment ce personnage est un véritable bouffée d’air frais! Vers la fin, on fait la rencontrer de Rhysand, comme j’avais tant entendu parler de ce personnage, j’avais vraiment hâte de pouvoir faire sa rencontre. Et quelle rencontre! Aux premiers abords, on ne va pas se mentir, il nous apparaît comme un véritable petit con. Il a l’air détestable, méprisant et j’en passe. Mais au final, plus on le côtoie, plus on découvre que derrière ses airs hautains, il cache quelque chose. A la fin je l’ai même trouvé attendrissant. Je suis impatiente d’apprendre à plus le connaître et découvrir la Cour de la Nuit, je suis persuadée que là bas c’est plus que magnifique!

Ce premier tome a été un gros coup de coeur. J’ai tout apprécié dans cette lecture. Une plume addictive et fluide. 525 pages de pure merveille qui défilent sans même que l’on s’en rende compte! Un univers riche et détaillé, qui nous en met plein les yeux, de la magie, des Fae et j’en passe. Des personnages parfaitement bien travaillés et qu’on prend plaisir à découvrir. Une intrigue passionnante de la première à la dernière page. J’avais hâte de me plonger enfin dans cette saga et je ne suis absolument pas déçue. J’ai tellement aimé ce premier tome! Je suis impatiente de découvrir la suite. La fin était si intense et pleine de rebondissements! Tout cela présage une suite encore plus palpitante, je le sens!


3 réflexions sur “Un palais d’épines et de roses de Sarah J Maas

    1. J’ai vraimeeeeeeent hâte d’en découvrir plus sur lui!
      J’ai tenu à le finir le premier tome de la Passe Miroir mais ohlala franchement je l’ai traîné… Le deuxième était mieux mais ça ne m’a toujours pas convaincu!

      Aimé par 1 personne

Répondre à enairolf Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s