Les carnets de l’apothicaire de Hyuga Natsu

La curiosité maladive de Mao Mao, jeune apothicaire et détective en herbe, pourra-t-elle venir à bout de toutes les intrigues et complots qui se trament au cœur du palais impérial ?

À 17 ans, Mao Mao a une vie compliquée. Formée dès son jeune âge par un apothicaire du quartier des plaisirs, elle se retrouve enlevée et vendue comme servante dans le quartier des femmes du palais impérial ! Entouré de hauts murs, il est coupé du monde extérieur. Afin de survivre dans cette prison de luxe grouillant de complots et de basses manœuvres, la jeune fille tente de cacher ses connaissances pour se fondre dans la masse.

Mais, quand les morts suspectes de princes nouveau-nés mettent la cour en émoi, sa passion pour les poisons prend le dessus. Elle observe, enquête… et trouve la solution ! En voulant bien faire, la voilà repérée… Jinshi, haut fonctionnaire aussi beau que calculateur, devine son talent et la promeut goûteuse personnelle d’une des favorites de l’empereur. Au beau milieu de ce nid de serpents, le moindre faux pas peut lui être fatal !

Ce manga faisait partie de ceux que j’attendais le plus impatiemment en ce début d’année. J’avais vraiment hâte de pouvoir le découvrir et j’attendais vraiment sa sortie! J’ai vu quelques avis sur insta, des avis tous positifs. Je l’ai enfin lu, je l’ai fini à l’instant et je dois avouer que c’est un énorme coup de coeur. J’ai vraiment adoré ce manga. J’ai tout aimé, vraiment tout. J’ai déjà plus que hâte d’avoir la suite de ce manga.

On va suivre le personnage de Mao Mao, une jeune fille de 17 ans. Elle a une vie vraiment compliquée. Dès son plus jeune âge elle a été formé par un apothicaire au quartier des plaisirs. Mais un jour elle se fait kidnappé par des hommes et se retrouve servante dans le quartier des femmes du palais impérial! Elle est coupée du monde extérieur à cause des hauts murs qui entoure le palais.. Afin de réussir à s’en sortir, elle décide de cacher ses talents et de se fondre dans la masse. Mais quand une malédiction semble peser sur les héritiers de l’Emperuer, sa passion pour les poisons reprends le dessus et finit par trouver la solution.. Sauf qu’en voulant bien faire elle se retrouve repérée par Jinshi, un haut fonctionnaire…

C’est un véritable coup de coeur du début à la fin et j’ai absolument tout aimé. L’ambiance, l’intrigue, l’univers, les personnages. Tout. C’était une lecture vraiment très agréable à découvrir. J’ai vraiment très hâte de découvrir la suite. Ce premier tome nous pose les bases de l’histoire mais malgré tout on ne s’ennuie pas, pas du tout même! L’ambiance qui règne dans le manga est sublime. J’adore le genre d’intrigue qui se passe à la cour comme ça avec son lot de magouilles etc. J’adhère vraiment beaucoup.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Mao Mao. Je la trouve excellente et un peu folle sur les bords tout de même. Sa passion pour les poisons est vraiment une vraie passion. Elle va quand même jusqu’à se faire mordre par un serpent vénéneux pour ensuite essayer son remède et j’en passe. Mais j’aime beaucoup sa façon d’être. Et puis parfois elle est vraiment drôle comme lorsqu’elle a accès à tous les ingrédients possibles pour faire ses remèdes et compagnie, elle est toute excitée. J’ai adoré également le personnage de Jinshi. Je ne sais pas trop quoi penser de lui dans le sens où il est hyper mystérieux. Comme l’impression qu’il cache sa vraie nature ou autre chose. J’ai hâte d’en savoir plus!

Vraiment ce premier tome est une pure merveille. J’ai vraiment beaucoup aimé et ça valait le coup d’attendre impatiemment sa sortie. Tout est réuni pour que le lecteur passe un excellent moment. Un univers passionnant, une apothicaire au milieu de la cour du palais impérial. Des personnages intrigants et intéressants, une jeune fille avec une véritable passion pour les poisons etc. Une intrigue addictive, elle finit par devenir gouteuse pour une concubine de l’empereur entre autre.. J’attends désormais le deuxième tome avec encore plus d’impatience!

J’ai eu un énorme coup de coeur pour le premier tome, j’avais tellement aimé que j’avais vraiment hâte de découvrir la suite de cette série. Je sens que ça va être un de mes plus gros coups de coeur de l’année niveau manga, c’est même sûr et certain. Ce second tome fut également un énorme coup de coeur et je sens que ce sera le cas pour chaque tome à chaque sortie.

On retrouve Mao Mao qui est devenue dame de compagnie et goûteuse au service de Gyokuyo, une des concubines préférées de l’empereur. Alors qu’elle vient tout juste d’arriver au pavillon de Jade, très vite ses talents d’apothicaire viennent jusqu’aux oreilles de l’empereur lui même qui la convoque en personne. Il lui confie une tâche qu’elle n’a clairement pas le droit de refuser, elle doit trouver quel mal ronge Lifa, une de ses concubines et mère de l’enfant décédé. Non seulement cette tâche va s’avérer compliquée pour elle mais d’autant plus qu’elle va en plus de ça devoir se confronter aux femmes du pavillon de Cristal..

Comme je le dis juste plus haut, j’ai adoré ce second tome. Surtout retrouver l’univers dans lequel Mao Mao évolue. Je trouve que cette historie de concubines et de palais est passionnant à suivre. Les petits commérages entre les différentes personnes etc ça me fascine. C’est hyper addictif à suivre. Le décor avec l’empereur et ses concubines c’est absolument parfait. On continue de découvrir un peu la vie au palais et on se rend compte qu’il a y plus de machinations qu’on ne le pense..

Le personnage de Mao Mao est vraiment mais absolument parfait! Franchement elle est tellement géniale. Sa façon de se comporter parfois est hilarante surtout quand elle parle de poison. Clairement on sent que c’est un sujet qui la passionne même un peu trop parfois et ça la met dans des situations étranges aux yeux des autres. Elle s’extasie clairement sur les poisons et parfois elle veut même volontairement l’ingérer tant ça la passionne. Vraiment ce personnage est un des meilleurs que j’ai pu croiser. Elle est absolument géniale.

Encore une fois, ce second tome est un sans faute. L’intrigue et l’univers est absolument génial. De plus les couvertures sont tellement merveilleuses et rien que pour ça nous donne envie de se plonger dans le manga. Et si ce n’est pas encore fait sincèrement je ne peux que vous le conseiller c’est une des meilleurs nouveautés de l’année.

Cette série est sans aucun doute une de mes plus belles découvertes de cette année si ce n’est la plus belle d’ailleurs. Rien que pour les couvertures, elles sont absolument divine, j’ai rarement vu des couvertures aussi belles mais vraiment. Une vraie beauté et chaque tome a une couleur différente. Ma couleur préférée étant le bleu, je peux vous dire que la couverture de ce troisième tome m’a vraiment subjuguée. C’est clairement ma couverture préférée, elle est incroyable. J’insiste sur les couvertures, même si on ne juge pas un livre à sa couverture, mais le travail sur ces dernières est vraiment remarquable et ça il faut le souligner.

Bon, évidemment, nul besoin de préciser que ce troisième tome, tout comme les deux précédents fut un véritable coup de coeur. Oui encore une fois, je vais dire la même chose mais en même temps que voulez vous? Je suis complètement tombée sous le charme de ce manga, je le trouve vraiment incroyable. Les dessins sont sublimes, l’intrigue est top, l’ambiance est plus que parfaite. On a des complots à la cour et je trouve ça passionnant. J’adore quand il y a des complots comme ça etc c’est fascinant! En plus de ça, on a beaucoup d’humour au fil des pages.

Dans ce tome, on découvre enfin le quartier des plaisirs! J’espérais vraiment qu’on puisse le voir à force d’en entendre parler dans les tomes précédents. Et je suis vraiment trop contente d’avoir enfin pu le voir. On découvre donc par la même occasion un peu de l’ancienne vie de Mao Mao. J’espère que dans les prochains tomes, on en découvrira encore plus sur son ancienne vie, je trouve ça hyper intéressant.

Je n’ai que du positif qui ressort, encore une fois, de ma lecture. J’ai plus que hâte de découvrir le quatrième tome, approfondir encore plus les complots au sein de la cour impériale, découvrir encore plus Mao Mao que j’apprécie tellement. Mais aussi approfondir les différents liens qu’elle a avec les différentes personne. Pouvoir rigoler encore un bon nombre de fois durant ma lecture. Espérant que certains points soient encore plus exploités. Il n’y a plus qu’à prendre son mal en patience!

Encore une fois c’est un coup de coeur. Je ne suis jamais déçue par ce manga et chaque tome est à la hauteur de mes espérances. C’est vraiment devenu en si peu de temps, un de mes mangas préférés. Je le trouve tout bonnement incroyable et absolument addictif! On ne veut qu’une chose en finissant notre lecture c’est d’avoir le prochain tome entre les mains. Cette histoire est fascinante, visuellement parlant je le trouve incroyablement beau, j’en prend plein les yeux à chaque lecture. Rien qu’en regardant les couvertures on se dit « WoW! » Elles sont toutes plus belles les unes que les autres c’est fantastique.

Dans ce quatrième tome, on retrouve Mao Mao qui prend quelques jours de congés en plein coeur du quartier des plaisirs. C’est l’occasion pour elle de passer du temps avec son père qu’elle n’a pas vu depuis bien longtemps. Mais elle va devoir également enquêter! En effet, une courtisane et son client ont été empoisonnés par une maison close des environs.. Une affaire que notre chère apothicaire arrive à résoudre de sang froid. De retour au pavillon de Jade, Jinshi a besoin de Mao Mao pour éclaircir une affaire. En effet, le corps d’une servante a été retrouvé au fin fond des eaux glacées des douves..

J’aime tellement le personnage de Mao Mao, je la trouve absolument incroyable! Sa façon d’être, son caractère, tout me plaît chez elle. Elle est déterminée à chaque chose qu’elle entreprend. J’aime énormément la relation qu’elle entretient avec Jinshin, enfin relation façon de parler. On sent la tension qui se dégagent entre les deux. Et ça me plaît énormément! J’ai hâte de voir si leur relation va finir par changer par la suite ou pas. Jinshin est vraiment génial aussi, j’aime beaucoup son personnage également!

Ce quatrième tome est clairement à la hauteur de mes espérances. Ce manga est toujours aussi génial à chaque tome. L’histoire est toujours fascinante à suivre, tout ces complots, ces enquêtes etc, c’est toujours un plaisir de découvrir les aventures de Mao Mao. J’ai déjà plus que hâte de découvrir le cinquième tome. Patience, il arrive bientôt!

J’ai attendu ce cinquième tome avec tellement d’impatience! Ce manga, je vous jure que ce manga un véritable coup de coeur. Chaque tome est un coup de coeur et j’attends chaque sortie avec tellement d’impatience. Les couvertures sont toutes plus belles les unes que les autres. Je les trouve vraiment remarquablement belles, même sublimes. Chaque tome a une couleur et j’avoue avoir une préférence pour le troisième tome avec sa magnifique couverture bleu! Mais celle de ce tome, la violette, est une de mes préférées également.

Dans ce cinquième tome, après une énième enquête de Mao Mao, le palais impérial s’apprête à connaître un grand changement! En effet, Aduo, la concubine s’apprête a être remplacée. Mais en plus de ça, suite à un quiproquo , Mao Mao se voit contrainte de quitter la cour intérieure pour le plus grand malheur de Jinshi! Il finit par aller à un banquet d’un aristocrate pour se changer les idées. Sauf que surprise! Il se retrouve devant Mao Mao devenu courtisane! Sans la moindre hésitation, il achète la jeune apothicaire et la prend à son service!

Jinshi est toujours aussi ambigu envers Mao Mao. J’ai du mal à le cerner entièrement et je me demande quels sentiments il a vraiment pour la jeune apothicaire. On se demande si il s’attache vraiment à elle voir plus au final? Parce qu’il faut bien avouer que parfois il est vraiment très ambigu dans son comportement! J’aime beaucoup ce petit jeu qui s’est installée inconsciemment entre les deux. Un peu le jeu du chat et de la souris. Même Mao Mao, je me demande ce qu’elle ressent vraiment pour lui. J’ai hâte de voir leur relation évoluer. Et surtout voir dans quel sens elle évolue!

Même si ce tome était plutôt lent comparé aux autres, je ne le trouve pas moins passionnant. C’est toujours un vrai plaisir de se plonger dans cet univers et cette histoire. J’aime beaucoup Mao Mao et Jinshi. L’univers de la cour impérial et ses secrets et manigances, un vrai bonheur. Chaque tome est à la hauteur de mes attentes. J’ai hâte de voir ce qui attend notre chère apothicaire par la suite! Vivement le sixième tome!

Ohlala comme ça faisait longtemps que je n’avais pas lu un tome de ce manga! D’ailleurs, ça m’avait énormément manqué. Ce manga est un vrai coup de coeur, tome après tome. Je suis vraiment super fan de cet univers, cette histoire ou encore ces personnages. J’avais ce sixième tome qui traînait dans ma pal depuis un petit moment mais je n’avais jamais pris le temps de le lire. A chaque fois je repoussais et le temps passait beaucoup trop vite. Bon, et bien sans aucune surprise, ce sixième tome a lui aussi été un vrai coup de coeur. Il était absolument génial!

On retrouve Mao Mao qui est, désormais, entièrement au service de Jinshi à la cour extérieure. Elle se retrouve à résoudre de nombreuses enquêtes, entre empoisonnement, un incendie suspect ou encore un testament indéchiffrable, rien ne résiste à notre chère apothicaire. Mais un nouveau défi l’attend et pas des moindres! Elle va devoir transformer radicalement l’apparence de Jinshi. Elle doit le faire passer d’un homme à la beauté dévastatrice à un simple homme du peuple.. La question que Mao Mao se pose c’est pourquoi veut-il se faire passer pour un homme du peuple?

J’ai adoré ce tome, je crois même qu’il fait parti de mes tomes préférés. J’adore la relation qu’à Mao Mao avec Jinshi. Une relation un peu taquine mais également un peu ambiguë. On ne sait pas trop sur quel pied danser avec ces deux là. Ils sont vraiment adorables à deux et j’aime vraiment cette relation. J’aime cette façon qu’ils ont de prendre soin de l’autre sans pour autant monter leurs sentiments. Et puis cette fin? C’est pour me tuer?? Oh mon dieu mais il me faut la suite tout de suite c’est pas possible! D’ailleurs, je trouve que Jinshi à la fin a un peu baissé ses barrières et montre vraiment ce qu’il ressent! J’ai trop trop hâte de lire le prochain tome parce que vraiment cette fin elle est absolument dingue!

Encore une fois, on a un tome absolument parfait du début à la fin. J’adore Mao Mao et surtout ses expressions faciales. Elle est beaucoup trop drôle. J’ai vraiment adoré ce tome là, la transformation de Jinshi qui était tout de même assez drôle, la mission de Mao Mao etc. Pas de place à l’ennui ici, on fait défiler les pages à toute vitesse. C’est un vrai régal et il va falloir que je me procure très vite le septième tome!

Ce manga a été un énorme coup de coeur dès le premier tome. Et depuis, chaque sortie, chaque tome a été un énorme coup de coeur. Celui ci n’y échappe pas. Après les évènements du tome précédent et en particulier la fin de celui ci, j’étais plus qu’impatiente de découvrir la suite des aventures de Mao-Mao! Une fin pareille avec un suspense pareil ohlala que l’attente fut longue. On reprend l’histoire là où on l’avait laissé pour retrouver notre chère apothicaire!

Dans ce septième tome, on retrouve Mao-Mao qui continue d’enquêter sur diverses affaires qui semblent étrangement liées en elles.. Quelqu’un semble agir dans le plus grand des secrets afin de parvenir à un but bien précis.. Ayant une vivacité d’esprit, Mao comprend donc très vite que les accidents des derniers mois étaient en réalité destinés à atteindre quelqu’un de haut rang! Elle se rend alors sur place au péril de sa propre vie pour sauver in extremis la cible du meurtre qui n’est autre que… Jinshi lui même!

Qu’est ce que j’aime le personnage de Mao-Mao, je le dis à chaque fois mais vraiment elle est absolument géniale! Son amour pour les poisons et compagnie est vraiment très drôle et ça la rend un peu folle aux yeux des autres tout de même. J’aime beaucoup sa façon d’analyser toutes les choses et de faire son raisonnement. Au passage, elle a toujours raison c’est dingue à quel point elle est talentueuse! D’ailleurs ce n’est pas pour rien que tout le monde se l’arrache!J’aime toujours autant le personnage de Jinshi, même si je ne sais toujours pas déceler ce qu’il veut vraiment de Mao-Mao, j’ai ma petite idée derrière la tête mais à voir par la suite si c’est vraiment ça.. Dans ce tome, on a pas mal de révélations, on découvre beaucoup de nouvelles choses! Tout ça nous promet une suite des plus palpitantes!

Ce mange ne cessera de m’étonner. On a beau avancer dans la série c’est toujours aussi génial à lire. Et surtout c’est toujours aussi beau! Quelle beauté ce manga! Non seulement les couvertures sont à tomber mais alors toutes les pages sont tout simplement sublimes. On en prend plein les yeux. L’intrigue nous tient en haleine à chaque tome de la première à la dernière page. Les personnages sont tout simplement géniaux à suivre. Une vraie merveille!

Ce manga fait définitivement parti de mes mangas préférés. J’attends chaque tome avec tellement d’impatience. Je suis hyper fan de cet univers mais surtout de ces personnages. Chaque tome est un pur bonheur à lire, on avance dans l’histoire, on découvre de nouvelles choses, on rencontre de nouveaux personnages et j’en passe. On ne s’ennuie jamais en compagnie de Mao Mao. et puis on ne va pas se mentir, juste d’admirer ces merveilleuses couvertures c’est incroyables. Elles sont toutes plus belles les unes que les autres. J’en prend plein les yeux à chaque fois et c’est surtout un vrai plaisir de découvrir chaque nouvelle couverture!

Dans ce huitième tome, on retrouve Mao Mao qui s’interroge sur les intentions de Lacan qui n’a de cesse de vouloir se rapprocher d’elle malgré tout ses refus. Elle va donc lui lancer un défi, s’il gagne la partie elle devra le reconnaître en tant que père biologique. Si c’est elle qui gagne, il devra acheter une des courtisanes du palais vert-de-gris. Malheureusement pour le stratège, la jeune fille réussit à l’emporter. Tandis qu’il tombe inconscient, les souvenirs de Lacan refont surface, révélant un passé douloureux aux côtés d’une mystérieuse femme…

J’ai énormément aimé ce tome ci. Chaque tome est un coup de coeur mais alors lui! Ce qui m’a le plus particulièrement plu dans ce huitième opus, c’est bien Lacan. Enfin surtout son passé. On découvre comment il a rencontré la mère de Mao-Mao et surtout comment ils en sont arrivés à concevoir un enfant. Mention spéciale pour Mao-Mao lorsqu’elle était petite, elle était beaucoup beaucoup trop mignonne, je craque! J’ai vraiment beaucoup aimé découvrir un peu plus Lacan comme ça, je le trouve beaucoup plus attachant désormais. J’ai énormément aimé la scène où Mao-Mao danse sur le toit, mon dieu ce que cette scène était merveilleuse à regarder! Je suis toujours aussi fan du personnage de Jinshi, je le trouve toujours si ambigu envers Mao-Mao et puis j’aime énormément la relation qu’ils ont ces deux là!

Je suis encore plus impatiente de découvrir le prochain tome. Chaque tome est un coup de coeur, chaque tome m’en met plein les yeux. Les personnages sont hyper attachants. Ici on a pas mal de révélations, surtout sur le passé de Lacan, ça prend une grande partie du manga. Mais c’est tellement plaisant de découvrir tout ce que cette histoire a à nous offrir! Je ne désespère pas de voir la relation entre Mao-Mao et Jinshi s’approfondir par la suite, laissez moi y croire haha. Ce manga est pour moi un sans faute du début à la fin et je rêve de voir une adaptation en anime, ça serait tellement génial!


Une réflexion sur “Les carnets de l’apothicaire de Hyuga Natsu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s