Le Roi-démon et moi, et nos 10 enfants de Ema Toyama

Après avoir perdu sa mère dans un accident, Akari se retrouve totalement seule. À la seconde où elle émet le fervent souhait d’avoir une famille, elle est emportée par une force mystérieuse et s’évanouit. Lorsqu’elle revient à elle… Akari découvre qu’elle se trouve dans un autre monde ! On lui annonce qu’elle a été invoquée pour donner naissance aux enfants du roi-démon, Guran, alors qu’elle n’a que 16 ans et n’est même jamais sortie avec qui que ce soit ! La survie d’une jeune maman dans un univers peuplé de créatures fantastiques commence alors…

J’étais très impatiente de découvrir ce manga. Je l’avais repéré depuis son annonce et j’étais très intriguée par ce titre. Au vue du résumé, j’avais l’impression qu’une histoire bourré d’humour nous attendait. Une humaine qui débarque dans un autre monde dans le but de faire des enfants au roi démon c’est plutôt original non? J’ai globalement bien aimé ce premier tome même si quelques petites choses m’ont fait tiquer tout de même.

On va suivre le personnage de Akari, après avoir perdu sa mère dans un accident , elle se retrouve totalement seule. A la seconde où elle émet le fervent souhait d’avoir une famille , elle est emportée par une force mystérieuse et s’évanouit. Lorsqu’elle revient à elle, Akari finit par découvrir qu’elle se trouve dans un autre monde! On lui annonce qu’elle a été invoquée pour donner naissance aux enfants du roi-démon, Guran, alors qu’elle n’a que seize ans et n’est même jamais sorti avec qui que ce soit!

On va d’abord commencer par le positif. On se trouve dans un isekai un peu particulier pour le coup. J’aime bien découvrir le monde du roi-démon, comment il fonctionne etc. Je le trouve passionnant d’ailleurs cet univers. On a pas mal de scènes assez loufoques qui apporte une touche d’humour à l’histoire. Par exemple lorsque Akira veut aller au toilettes et se retrouve avec un slime ou encore la scène où Akira fait son premier enfant. J’aime beaucoup le personnage de Guran, même si au final on en sait que très peu sur lui. C’est un personnage très mystérieux et surtout très froid en apparence. Bon en même temps il s’agit tout de même du roi-démon! J’aime bien la relation entre Guran et Akira, on sent qu’elle va se développer au fur et à mesure.

Maintenant les petites choses qui m’ont un peu dérangées. Déjà, j’ai trouvé que tout ça allait bien trop vite. Beaucoup trop vite. Je veux dire Akira accepte bien trop vite sa condition! Vous réagiriez comment vous si d’un coup vous vous retrouver dans un autre monde dans le seul but d’enfanter avec le roi-démon? C’est déroutant non? Et bien Akira la première chose qu’elle se dit c’est que la chambre du roi-démon n’est pas assez soigner pour concevoir un enfant.. Je ne vous cache pas que cette réaction m’a rendu quelque peu perplexe… Et puis lorsqu’elle a son premier enfant, elle ne semble vraiment pas perturbée. Puis bon, elle n’a que seize ans de base tout de même.. Non seulement tout va très vite mais en plus Akira accepte bien trop vite sa condition. Mais attention cela n’engage que moi bien entendu

En résumé, ce premier tome est une lecture en demi-teinte. Il y a du bon et du moins bon. J’ai bien aimé l’originalité de cet isekai, les personnages, l’univers également. Mais le fait que ça aille trop vite m’a un peu laissé perplexe en fait. Ceci dit, je lirais tout de même la suite avec grand plaisir. Surtout avec une fin pareille! Elle nous laisse sur notre faim et surtout ça donne envie de découvrir la suite et vite!


Une réflexion sur “Le Roi-démon et moi, et nos 10 enfants de Ema Toyama

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s