L’Eden des sorcières de Yumeji

Autrefois, plantes et animaux vivaient en harmonie… jusqu’à l’arrivée de l’homme. Incapable de coexister avec les autres espèces, il les a détruites sans remords. Faune et flore ont alors décidé de fuir et de se cacher… Voilà des centaines d’années que le monde n’est plus qu’une vaste étendue désolée. Pourtant, il existe encore de rares enclos de verdure : ce sont les repaires secrets des sorcières, ces femmes d’exception sensibles à l’appel des plantes. Rendues responsables de leur disparition, elles sont la cible de la haine des humains. Pilly a grandi dans un de ces sanctuaires. Élevée par la puissante Toura, elle tente de développer ses pouvoirs… sans succès ! Pour l’encourager, la vieille femme lui offre une graine qui doit la mener un jour vers l’Éden, un jardin verdoyant réservé à l’élite de leur communauté. La jeune apprentie n’a aucune envie de partir et préférerait passer sa vie à l’abri des regards. Mais son monde s’écroule le jour où des hommes en armes s’introduisent dans sa cachette ! Face à la violence des envahisseurs, tout semble perdu… quand soudain la graine de Pilly donne naissance à un énorme loup, mi-animal mi-végétal ! Serait-il le guide vers la terre des élues ?

Alors ce titre là, je l’attendais avec grande impatience! J’avais beaucoup trop hâte de le découvrir. Son résumé m’a totalement conquise et il n’a clairement pas fait long feu dans mes mains. Je l’ai vite dévoré et wow quelle lecture! J’ai adoré du début à la fin et tout dans ce premier tome m’a plu. Une lecture vraiment incroyable et un manga vraiment parfait à découvrir. L’histoire, l’ambiance, les personnages, j’ai trouvé tout ça juste époustouflant.

On se retrouve plongé dans un monde où les animaux et les plantes vivaient en parfaite harmonie jusqu’à l’arrivée de l’humain.. Incapable de coexister, l’homme a tout détruit. Faune et flore ont donc décidé de fuir et se cacher. Pourtant, à quelques endroits bien cachés, certains endroits regorgent de merveilleuses plantes. Ce sont les repaires des sorcières, ce sont les seules qui peuvent faire pousser les plantes. Elles sont très sensibles à l’appel de la nature. C’est d’ailleurs dans un de ces endroits cachés que Pilly vit. Elle apprend à gérer ses pouvoir aux côtés de Toura, lui ayant donné une graine lui permettant un jour d’atteindre l’Eden, un jardin verdoyant réservé à l’élite. Mais tout bascule le jour où des hommes armés s’introduisent dans le repaire. Paniqué par l’urgence de la situation sa graine finit par se transformer en un majestueux loup mi animal mi végétal. Elle doit donc s’enfuir pour essayer d’atteindre l’Eden et surtout fuir les hommes qui sont à sa poursuite.

J’ai adoré le personnage de Pilly, même si elle est extrêmement naïve par moment ce qui la conduit à prendre des décisions par forcément très judicieuse.. Mais en même temps elle a toujours vécu dans son sanctuaire et vu son jeune âge ça peut se comprendre. En tout cas je la trouve tout de même très courageuse, elle doit faire face à une épreuve vraiment affreuse et se retrouve littéralement seule dans ce monde totalement inconnu pour elle. J’ai beaucoup aimé le personnage de Bo qu’elle finit par rencontrer durant son périple. C’est un jeune garçon qui va beaucoup l’aider justement. J’ai beaucoup aimé cette amitié naissante, j’espère qu’on les verra plus souvent par la suite ensemble.

Visuellement parlant ce manga est vraiment hyper beau à voir. Les dessins sont vraiment merveilleux et je suis fan du coup de crayon du mangaka. Les détails sur les visages des personnages ou encore sur la végétation nous offrent des pages absolument magnifiques à lire. De plus, le message sur la protection de la faune et de la flore fait vraiment écho à ce qu’il se passe dans notre monde. Je me demande où la suite va nous amener et j’ai vraiment hâte de découvrir la suite de ce manga!

J’avais adoré le premier tome et je dois bien avouer que j’étais très impatiente de découvrir la suite de cette histoire. Visuellement parlant, ce manga m’en a mis plein les yeux. Les dessins sont si beaux, j’aime vraiment beaucoup le coup de crayon. Les émotions sont parfaitement bien retranscrites sur les visages et même les paysages sont merveilleux à regarder. Et puis l’histoire est vraiment passionnante à découvrir. J’étais impatiente de retrouver Pilly!

Dans ce second tome, on retrouve Pilly qui s’est lancée sur les routes en compagnie du loup Oak. Seulement elle n’est clairement pas habituée au monde extérieur, ni à parcourir de longues distances. Sa fatigue a bien vite raison d’elle: elle finit par se blesser en dégringolant une pente rocailleuse.. Heureusement elle tombe sur un jeune garçon du nom de Bowei. il l’a ramène à son village pour la soigner. Mais l’arrivée de Pilly attise la méfiance des autres villageois et devinent très facilement sa vraie nature et veulent donc la livrer à la capitale. Elle arrive à s’échapper de justesse avant de rencontrer Laminala, elle aussi sorcière itinérante.

J’ai beaucoup aimé retrouver Pilly, elle se retrouve embarqué dans un monde qu’elle ne connaît pas et elle a perdu son seul repère. Elle doit malgré tout continuer son périple pour trouver l’eden des sorcières. Oak lui en fait voir de toutes les couleurs, il ne lui fait pas confiance et ne l’aide pas forcément dans sa quête. Mais il tient son rôle de protecteur malgré tout. J’ai beaucoup aimé découvrir Laminala, j’aurais aimé qu’on la voit plus longtemps. Mais elle a été d’une grande aide pour Pilly. Elle lui a appris un tas de choses pour qu’elle puisse s’en sortir seule. J’aurais espéré qu’elle l’accompagne mais bon. J’ai beaucoup aimé aussi la petite Hina, c’est un personnage vraiment intéressant à découvrir et je pense qu’elle va devenir importante par la suite.

Ce second tome était tout aussi bon que le premier. L’univers est vraiment hyper intéressant à découvrir. J’aime suivre Pilly dans sa quête de l’eden des sorcières. On a une intrigue hyper prenante et super addictive. On a envie de savoir ce qu’il va se passer, si Pilly va réussir son quête, ce qu’il va se passer pour elle. Quand je vois comment se termine ce second tome, je suis hyper impatiente de découvrir le troisième tome et ce qu’il nous réserve!

J’avais beaucoup aimé les deux premiers tomes et j’étais impatiente de découvrir la suite de cette histoire. J’aime beaucoup cette histoire, ces personnages et l’ambiance qui se dégage. L’intrigue prend de plus en plus d’intensité. Je sens que les tomes vont devenir de plus en plus intéressant. La fin du second tome était vraiment intense et j’avais hâte de découvrir ce qu’il allait arriver à Pilly!

Dans ce troisième tome, on retrouve Pilly et Oak qui, en suivant la voix des amurds, ont découvert un repaire de sorcières cachés dans les montagnes. Hélas, les quelques femmes qui y vivent ne sont pas en mesure de les renseigner sur l’Eden. alors qu’ils s’apprêtent à reprendre la route, la petite Hina veut les suivre pour retrouver son papa.. mais quand elle apprend la terrible vérité son pouvoir se déchaîne. C’est là qu’Oak entend des bruits de pas au loin.. Des soldats se dirigent droit sur le refuge. Pilly a heureusement un plan : elle. compte servir d’appât, le temps que tout le monde s’échappe..

J’ai adoré ce tome, je le trouve bien différent des deux précédents. Il se passe des choses tellement de choses. Déjà je trouve Pilly très courageuse. Elle n’hésite pas à se mettre en danger pour sauver tout le monde et je trouve ça vraiment courageux de sa part. D’ailleurs, elle finit par se faire enlever et se retrouve dans un fort. Elle y rencontre Fruditilla, une sorcière assez mystérieuse pour le coup. Elle va l’aider à se sortir de là sauf que tout ne va pas se passer comme il se doit.. Je trouve Fruditilla tellement mystérieuse, je me demande vraiment qui elle est vraiment. J’espère en apprendre plus sur elle par la suite! Et puis cette fin! Comme j’ai hâte de découvrir la suite!

Encore une fois c’est un tome plus que réussi. J’aime énormément ce manga, le personnage de Pilly est tellement intéressant. Et on découvre de nouveaux personnages qui sont, eux aussi, très intéressants. L’intrigue continue de s’intensifier, de monter en puissance. On a des combats incroyables abec Oak et puis cette fin! Elle nous donne envie d’avoir le tome suivant entre les mains! Vivement la suite!


Une réflexion sur “L’Eden des sorcières de Yumeji

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s