Les Promeneuses de l’apocalypse de Sakae Saito

Elles visitent les endroits les plus célèbres du Japon avec leur moto tout terrain. Admirer le mont Fuji depuis Hakone, pêcher sur le pont de la baie de Yokohama, sans oublier d’aller au Tokyo Big Sight. Voilà le voyage qui attend nos deux jeunes filles à moto. Hélas, le monde s’est effondré…

Ce titre a beaucoup attisé ma curiosité. J’étais hyper intriguée et j’avais surtout très envie de découvrir ce titre. Et bien je n’ai pas été déçu pour le coup. J’ai dévoré ce premier tome en un rien de temps et j’ai vraiment beaucoup aimé. Je suis encore plus curieuse maintenant que j’ai découvert l’univers et surtout je me pose vraiment beaucoup de questions. J’espère avoir les réponses dans le prochain tome parce que j’ai besoin de réponses pour le coup!

Dans ce premier tome, on va suivre les personnages de Yôko et Airi qui visitent les endroits les plus célèbres du Japon avec leur moto tout terrain. Admirer le mont Fuji depuis Hakone, pêcher sur le point de la baie de Yokohama, sans oublier d’aller faire un tour au Taokyo Big Sight. Voilà le voyage qui attend nos deux jeunes filles à moto. Hélas, le monde s’est effondré et est complètement en ruines..

J’ai vraiment beaucoup aimé ce premier tome. Comme je le dis plus haut, j’ai pas mal de questions qui me viennent à l’esprit après avoir tourné la dernière page. J’ai hâte d’avoir les réponses parce que ma curiosité est clairement piquée. J’ai adoré nos deux protagonistes. Ces deux jeunes filles parcourent le pays pour visiter les endroits les plus connus mais surtout les endroits où la soeur de Airi a été et a pris des photos. Elles vont donc partir à la recherche de ces fameux lieux. En suivant leur périple, on va trouvé un monde totalement en ruines.Il n’y a personne à part elles, les eaux ont montées, la population est inexistante et j’en passe. Un monde apocalyptique qui fait tout de même un peu froid dans le dos.. Se retrouver seules comme ça c’est vraiment quelque chose de terrifiant je trouve. La fin est pleine de promesses et je sens que le second tome va être tout aussi plaisant à découvrir, il me tarde de l’avoir entre les mains.

Ce premier tome m’a vraiment beaucoup plu, j’ai hâte de découvrir les autres tomes de cette saga. Je sens que l’on va découvrir beaucoup de choses par la suite et que l’on aura encore beaucoup de mystères. Mais j’espère avoir des réponses à mes questions. C’est une belle surprise qui a su me convaincre, je lirais la suite et j’attendrais chaque tome avec grande impatience. Surtout quand je vois comment ce premier tome se termine je n’ai qu’une hâte : avoir le second tome entre les mains!

J’avais beaucoup aimé le premier tome, cette ambiance si paisible qui n’est pas sans rappeler Escale à Yokohama est si agréable à lire. Le premier tome avait été une très belle découverte et j’étais impatiente de découvrir la suite avec ce second tome. Sans surprises, j’ai beaucoup aimé ce que j’ai lu. J’ai retrouvé ce qu’il m’avait tant plu, le monde post apocalyptique, l’ambiance « road trip » dans ce monde, la sensation de calme lorsqu’on lit ce manga. Ça confirme vraiment ce que je pensais, ça va être une chouette aventure!

Dans ce second tome, on retrouve Yôko et Airi qui continuent leur voyage à moto dans ce monde anéanti. Elles vont enquêter à Akihabara sur une station de radio, mais aussi se reposer à Nagareyama ou encore affronter une étrange tempête à Kisarazu avant d’atteindre Umihotaru. D’ailleurs Yôko va faire un drôle de rêve là bas…

J’adore la dynamique du duo entre Yôko et Airi! J’aime beaucoup les suivre dans leur petite aventure. Ça ne doit pas être facile d’évoluer dans ce genre de monde. Elles sont seules il n’y a aucun réseau, le monde est complètement détruit, il n’y a pas un chien dans les rues. Ça doit vraiment être particulier. Ici elles vont devoir faire face à une énorme tempête et vont devoir à tout prix trouver un abri tant la tempête est violente. J’espère qu’à force d’avancer dans les mangas, ça ne va pas s’essouffler. En attendant, j’aime beaucoup pour le moment. C’est surtout cette ambiance calme et apaisée qui me plaît dans cette histoire. Ça nous fait passer un très bon moment de lecture!

Ce second tome est clairement dans la lignée du premier. Si vous recherchez de l’action, ce n’est pas ici que vous le trouverez. Ici c’est un road trip à bord d’une moto, suivant deux jeunes filles dans un monde dévasté. Une ambiance sereine, calme et apaisée. C’est hyper agréable à lire. Ça me rappelle énormément Escale à Yokohama le côté apocalyptique en plus. Je suis déjà très impatiente de découvrir le prochain tome!

Publicité

5 réflexions sur “Les Promeneuses de l’apocalypse de Sakae Saito

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s