Meurtres dans le décagone de Yukito Ayatsuji & Hiro Kiyohara

Un groupe d’étudiants, membres d’un club d’amateurs de romans policiers, partent en vacances sur l’île de Tsunojima. Ils vont résider dans le Décagone, un bâtiment à l’architecture surprenante créé par Seiji Nakamura, mort six mois plus tôt dans un incendie sur la même île. Mais une fois sur place, le groupe va faire une étrange découverte : de mystérieuses plaquettes où figurent les mots « victime », « détective » et « coupable » semblent leur être destinées. Au même moment, une autre étudiante, ex-membre de ce club, reçoit une lettre… de la part du mort. Alors qu’elle essaie d’en savoir plus, elle fait la connaissance de Shimada, étudiant en théologie bouddhiste et, lui aussi, passionné de romans policiers et de mystères à résoudre. Une double enquête commence alors…

Encore une nouveauté qui me faisait très très envie. Le titre a de suite attisé ma curiosité et le résumé a fini le travail. À première vue comme ça, j’étais vraiment très curieuse de découvrir cette histoire qui avait vraiment l’air complètement dingue. En plus, il s’agit d’une série en 5 tomes. Autrement dit une courte série qui ne va pas tergiverser pendant je ne sais combien de tomes. On va être directement plongé dans le bain. J’ai adoré ma lecture du premier tome et je sens que la suite sera encore meilleure!

Dans ce premier tome, on va suivre un groupe d’étudiants, membres d’un club d’amateurs de romans policiers. Ce groupe part en vacances sur l’île de Tsunojima. Ils vont résider dans le Décagone, un bâtiment à l’architecture surprenante crée par Seiji Nakamura, mort six mois plus tôt dans un incendie sur la même île. Mais une fois sur place, le groupe va faire une étrange découverte: de mystérieuses plaquettes où figurent les mots « victime », « détective » ou encore « coupable » semblent leur être destinées. Au même moment, une autre étudiante, ex-membre du club reçoit une lettre.. de la part du mort.. Une double enquête commence alors..

Je sens que cette histoire va me retourner le cerveau. En roman, je suis une fan de thrillers. J’adore me creuser les méninges pour résoudre l’enquête dans ma tête. Bon c’est toujours un échec pour le coup je ne trouve jamais, mais vraiment jamais, la vérité mais bon. Je suis vraiment fan de ce genre. Alors cette histoire ne pouvait que me plaire. On a vraiment une grosse grosse part de mystères. En refermant ce premier tome, j’ai une tonne de questions en tête, je veux des réponses. Je me demande vraiment qui peut bien être derrière tout ça. Pour le moment il est impossible d’avoir une véritable idée, c’est beaucoup trop tôt. Ce premier tome est tout de même plutôt introductif, on pose le décor, on présente les personnages et l’intrigue se met en place. Ceci dit, ce n’est pas pour autant que ce premier tome est ennuyeux, pas du tout même!

Ce premier tome nous donne clairement l’eau à la bouche. J’ai déjà plus que hâte d’avoir la suite entre les mains. Ça va être une série captivante, j’en mets ma main à couper. Je vais me retourner les méninges, je vais me retrouver avec un noeud au cerveau tant je vais vouloir trouver qui est derrière tout ça. J’ai encore plus hâte de lire la suite puisque maintenant tout est posé et on est dans le vif du sujet. Et puis cette fin! Ohlala, je sens que je vais me régaler avec les quatre prochains tomes!


Une réflexion sur “Meurtres dans le décagone de Yukito Ayatsuji & Hiro Kiyohara

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s