Heaven’s Design Team de Hebi-Zou

Au commencement, Dieu a créé la Terre, le ciel et les éléments, mais à présent qu’il faut peupler le monde d’animaux, il se lasse et décide de sous-traiter le boulot ! En charge de cette mission : les anges de l’équipe de design du Ciel qui vont devoir se plier en quatre pour réaliser les requêtes toutes plus insolites les unes que les autres de leur divin client. Encore faut-il que ces concepts d’animaux répondent aux critères de viabilité des ingénieurs angéliques ! Alors pourront-ils permettre à la licorne d’exister malgré sa carence en calcium due à sa corne ? Et le projet d’un daim au cou de 10 mètres de long est-il seulement raisonnable ? Bienvenue dans les coulisses peu avouables du 6e jour de la Création.

Ce titre m’a de suite interpellé, clairement la faute de cette superbe licorne et ce petit koala trop mignon sur la couverture. Lorsque j’ai lu le résumé, j’ai de suite été hyper intrigué par cette histoire. Elle a ce côté complètement loufoque et déjanté qui nous promet une histoire super intéressante. J’ai dévoré ce premier tome et je suis déjà très impatiente de découvrir la suite de ce manga. C’est déjanté, loufoque, drôle et très plaisant à lire. Une très belle découverte encore et je ne savais pas du tout qu’il y avait un anime, je suis très intriguée de voir ça à l’écran! Je suis sûr que c’est encore plus drôle de voir ça à l’écran.

Dans ce premier tome, on découvre que Dieu a crée la Terre, le ciel, les éléments mais à présent qu’il faut peupler le monde d’animaux, il finit par se lasser et décide de sous-traiter le boulot! En charge de cette mission : les anges de l’équipe de design du Ciel qui vont devoir se plier en quatre pour réaliser les requêtes toutes plus insolites les unes que les autres de leur divin client.Mais il faut encore que les concepts d’animaux répondent aux critères de viabilité des ingénieux angéliques.

J’ai vraiment beaucoup aimé ce premier tome. Je dois bien avouer que je ne pensais pas que j’allais autant aimé ce premier tome et pourtant! Je trouve le concept de cette histoire absolument génial. On découvre avec beaucoup d’humour comment sont crée les animaux. On a des projets complètement fous qui finissent tout de même par aboutir à quelque chose. Difficile de créer la licorne puisqu’à cause de sa corne elle a une carence en calcium et donc n’est pas viable ou encore le projet du daim à long coup qui finit par devenir la girafe. C’est une histoire avec pleine de légèreté et qui est vraiment appréciable. J’ai beaucoup aimé le fait qu’un chapitre correspond à un projet et qu’ensuite à chaque fin de chapitre on a une petite fiche explicative sur les différents animaux, c’est vraiment sympa à découvrir.

Les personnages sont à la hauteur du manga. Ils sont extrêmement drôle, un peu loufoques pour certains avec des passions étranges. on a Vénus qui ne jure que par les oiseaux ou encore Mercure qui ne jure que par le serpent. On a également Mars que j’ai adoré! C’est l’ingénieur qui s’occupe de détermine si les animaux sont viables ou non. On a aussi Shimoda qui est un ange en formation et qui débarque dans l’équipe Design. Pluton m’a beaucoup fait rire avec toutes ses allusions légèrement perverse à chaque fois.

Ce premier tome est très prometteur. Cette fin nous donne vraiment envie de découvrir la suite de ce manga. Je suis déjà très impatiente de découvrir ce qu’il nous attend par la suite. Je sens que je vais me régaler. C’est drôle, c’est frais, c’est léger, le genre de manga qu’on aime lire, qui nous divertit. Les personnages sont excellent, l’intrigue est sympa à suivre et très intéressante. Un très bon premier tome qui nous promet une suite palpitante!

Lors de la sortie du premier tome, je dois bien avouer que j’étais très curieuse. Le titre me paraissait vraiment prometteur et j’avais hâte de découvrir ce titre qui me paraissait un brin loufoque! J’ai beaucoup aimé le premier tome, c’est un titre frais, drôle, original et surtout un petit peu barjot sur les bords. C’est clairement le titre parfait pour nous faire passer un bon moment. J’aime l’idée de base de l’histoire, que l’on découvre comment sont crée les animaux. Et j’aime beaucoup les petites fiches entre chaque chapitre. C’est une jolie source d’informations, j’aime vraiment beaucoup!

Dans ce second tome, on retrouve les membres de l’équipe qui se démènent chaque jour pour répondre aux requêtes toujours plus extravagantes de Dieu, voilà que Kenta, le petit-fils de M. Saturne, gribouille sur les schémas dans la salle d’expérimentation. Il donne ainsi naissance à une créature monstrueuse par inadvertance ! C’est à présent aux concepteurs de trouver une solution pour arranger la situation…

Ce que j’aime le plus dans ce manga, c’est son côté ludique. Ça nous permet d’apprendre des tas de choses sur les différents animaux et je trouve ça vraiment chouette. Moi même, j’ai appris certaines choses pendant ma lecture, comme par exemple sur le fait que le caméléon ne change pas de couleurs en fonction d’où il se trouve. Enfin c’est plein de petites choses comme ça que je trouve hyper agréable à découvrir. Mais dans ce manga, j’aime aussi énormément les différents personnages. Ils me font tous rire à leurs manières. Parfois ils doivent faire face à des demandes farfelues de Dieu et ils se cassent littéralement la tête pour pouvoir créer des animaux digne de ce nom. J’ai adoré le moment où ils partent tous en vacances sur une île, le coup de l’enquête et du détective ça m’a vraiment fait beaucoup rire!

Je suis déjà impatiente de découvrir ce que le troisième tome nous réserve. Le côté drôle mais surtout ludique est très plaisant. Il nous permet d’étoffer nos connaissances et ça ne fait pas de mal. Au contraire, au moins on s’endors moins bête! Je suis fan des différents personnages, certains sont vraiment très drôles. J’adore le personnage de Mercure mais aussi celui de Vénus. Ils ont tous un petit quelque chose qui nous fait rire. Le principe de l’histoire, j’adhère totalement, c’est tellement original que ça en est excellent à lire!

J’ai profité d’avoir le prochain tome dans ma PAL pour le lire dans la foulée. Encore une fois c’était un très bon tome que j’ai beaucoup aimé. Je ne vous cache pas qu’au début, j’avais un peu peur que l’histoire soit redondante, qu’on finisse par se lasser au final. Comme c’est toujours plus ou moins le même schéma, j’avais vraiment peur que ce soit toujours la même chose et que plus les tomes avancent, plus on se lasse. Je suis ravie de voir que ce n’est clairement pas le cas!

Dans ce troisième, près l’expédition soudaine de Mme Ueda, nos concepteurs sont sollicités par Yokota, le chef d’un projet bien particulier en Enfer : un parc à thèmes de ténèbres et de flammes ! Pour l’occasion, ils devront s’affronter en équipes et concevoir le meilleur design de la mascotte chargée d’accueillir les visiteurs… Quel projet sera le plus“cool et terrifiant” ?

Encore une fois, j’ai pris beaucoup de plaisir à voir les projets de nos concepteurs et voir quelles idées farfelues ils pouvaient avoir! Ça m’a beaucoup fait rire quand Saturne a voulu reproduire le premier amour de Kenta, clairement on partait au vrai désastre mais finalement il a réussi a bien se rattraper mine de rien! J’ai tellement aimé le moment où Neptune a crée la loutre de mer. C’est un animal que j’aime beaucoup et que je trouve tellement mignon et adorable. Et ça on la bien retranscrit dans ce passage! Je suis très curieuse d’avoir le prochain tome entre les mains. Il s’annonce incroyable au vue de comment celui ci se termine et j’ai vraiment plus que hâte de découvrir ça. On va enfin découvrir qui se cache derrière Dieu, je ne sais pas pourquoi mais je sens que ça va être drôle.

Dans ce tome ci, je trouve que l’histoire a su se renouveler. Déjà, Saturne a voulu reproduire un dessin de Kenta et puis on a aussi tout le monde qui avait dessiné un prototype qui représenté Shimoda en quelque sorte. Ça nous offre quelques chapitres qui nous change de l’ordinaire et j’ai vraiment trouvé ça plus que chouette. Encore une fois, c’était un tome rempli d’humour, de situations loufoques et j’en passe. Je passe un véritable bon moment à chaque fois que je me plonge dans un tome de ce manga. Mais maintenant, j’attend vraiment la suite avec grande impatience!

Je n’attendais pas grand chose de ce manga quand je l’ai commencé. Et puis finalement, le premier tome m’avait beaucoup surprise et puis en continuant de découvrir les autres tomes, je me suis complètement laissé surprise par cette histoire. Une histoire que je trouve drôle, intéressante et passionnante en même temps. J’ai vu qu’il y avait un anime et je suis très curieuse de découvrir ce que ça vaut à l’écran! Le tome précédent se terminait sur un évènement assez fou qui nous donnait très envie de découvrir la suite!

Dans ce quatrième tome, aujourd’hui encore, la section design du Ciel s’applique à réaliser du mieux qu’elle peut les requêtes excentriques de Dieu et, parfois, celles plus raisonnables de l’Enfer. Mais sauront-ils découvrir la meilleure méthode pour séduire un partenaire potentiel ou bien concevoir un animal à l’ouïe extraordinaire ? Et surtout, seront-ils capables de percer le secret de l’immortalité ? Une chose est sûre : rien ne se passe jamais comme prévu…

Une des choses que j’aime dans ce manga, c’est le fait qu’après chaque création d’animal, à la fin du chapitre, on a une vraie fiche d’informations concernant l’animal en question. Ça peut paraître bête mais je trouve ça hyper instructif de pouvoir découvrir toutes ces choses. C’est un des gros plus de cette histoire selon moi. J’adore les différents personnages, ils sont tous très drôles et parfois complètement barré. J’avais un peu peur qu’il y ai un côté répétitif dans cette histoire mais je suis ravie de voir que ce n’est clairement pas le cas. Au contraire même, je trouve que l’histoire arrive à se renouveler, nous ne sommes pas dans le même schéma, un chapitre = une création d’animal. Il y a différentes mises en scènes, on a une sorte de question pour un champion, façon de parler, et j’en passe. C’est un vrai plaisir de découvrir tout ça tome après tome!

Un manga qui a vraiment su me surprendre par l’originalité de l’histoire. Je prends énormément de plaisir à découvrir les tomes, les uns après les autres. J’adore les différents personnages, ils me font tous rires et se retrouvent très souvent dans des situations complètement loufoques. J’adore ça! J’aime assister à la création des différents animaux. C’est super intéressant de voir l’acheminement qu’ils ont pour arriver à créer comme il faut les animaux que l’on connaît tant! Avec la fin de ce tome, j’ai tellement hâte d’avoir la suite entre les mains!

Publicité

Une réflexion sur “Heaven’s Design Team de Hebi-Zou

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s