Mochi et compagnie de Hiromu Shinozuka

Mochi, petit être tout rond qui vient du sous-sol terrien, est sauvé par Yûka, une jeune collégienne, alors qu’elle rentre de l’école. Touché par la gentillesse de la jeune fille, il décide de rester à ses côtés pour s’acquitter de la dette qu’il a envers elle. Il s’installe dans le grenier, où il cohabite avec Al, une extraterrestre ingénieuse qui vit aussi ici en attendant de finir de réparer son vaisseau spatial. Commence alors leur rocambolesque vie quotidienne, où Mochi découvre le monde de la surface, entre petites aventures chaotiques et nouvelles grandes amitiés !

J’avais repéré ce titre à sa sortie et il m’a tout de suite fait énormément envie. Le genre de manga tout mignon comme ça je suis vraiment bon public. J’adore littéralement les univers comme ça, les personnages comme ici. C’est terriblement mignon et c’est hyper agréable à lire de temps en temps. C’est sans aucune prise de tête et franchement ça fait du bien par moment.

On va suivre le personnage de Yûka, une jeune petite fille de treize ans qui passe son temps à aider les autres. C’est clairement la gentillesse incarnée. Un jour, en rentrant de l’école, elle tombe sur une étrange petite créature, un petit être tout rond qui vient du sous sol de la Terre. Elle décide de le sauver et l’emmène chez elle. Touchée par sa gentillesse, le petit Mochi, comme elle l’a appelé, décide de rester avec elle. Il s’installe dans le grenier avec Al, une petit extra terrestre que Yûka a également recueilli le temps qu’elle répare son vaisseau. On va donc les suivre dans leur vie quotidienne.

J’ai énormément aimé l’ambiance hyper mignonne qui se dégage du manga. C’est une vraie bouffée d’air frais dans ce monde de brute. C’est adorable, c’est mignon, ça nous apporte beaucoup de joie et de bonne humeur. Et c’est absolument parfait de ressentir tout ça lors d’une lecture. J’attendais avec impatience de pouvoir commencer cette série et je ne suis absolument pas déçue! Je suis clairement fan de ce genre d’univers, à petit dose tout de même je ne lirais pas que ça, mais quand c’est adorable comme ça clairement ça remplit mon coeur de joie.

J’ai énormément apprécié le personnage de Yûka. Cette jeune fille est d’une gentillesse comme jamais je n’en ai vu. Véritablement la gentillesse incarnée. Elle est tout mignonne, toute adorable, toujours là pour aider les autres etc. J’ai également beaucoup aimé Mochi. Il est tout le temps de bonne humeur, il est extrêmement drôle et fait pas mal de bêtises d’ailleurs! Al aussi est beaucoup trop mignonne. Cette petite extra terrestre passe son temps à bricoler des choses. Elle ne prend même plus le temps de réparer son vaisseau tant elle se sent bien chez Yûka.

Suivre leurs aventures quotidiennes est un vrai plaisir pour moi. J’ai adoré ce premier tome et j’ai déjà hâte de découvrir la suite. Je sens que ça va devenir mon petit manga chouchou que je vais énormément apprécier à chaque tome! D’ailleurs je vais vite me procurer le second tome pour continuer de suivre Mochi et les autres. Je sens que je vais énormément apprécier ce manga et ça sera mon petit bonheur à chaque lecture.

Le premier tome a été un coup de coeur monumental. C’était un manga qui me tentait beaucoup et mon seul regret fut de l’avoir commencé bien trop tard à mon goût. Maintenant c’est chose faite et j’ai dévoré le second tome. Et ça confirme parfaitement bien mon coup de coeur. Non vraiment, ce manga est juste incroyable. De plus, je trouve que je le lis au moment où j’en ai le plus besoin. Je n’aurais pas pu choisir meilleur moment pour le lire comme ça. C’est le genre de manga qui fait chaud au coeur, qui remplit mon coeur d’amour, une vraie guimauve et franchement ça fait beaucoup trop de bien ce genre de manga.

J’ai adoré retrouver Yûka, Mochi, Al et Joe. On les retrouve donc tous ensemble vivant en parfaite harmonie. Enfin, pas tout à fait à vrai dire. En effet, leur quotidien est devenu bien mouvementée du coup et ça provoque chez Yûka, un stress important, d’autant plus que le comportement de Mochi y est pour beaucoup. Mochi laisse trainer ses affaires, ne fait pas le ménage etc.. Al a donc une merveilleuse idée, elle a crée une machine qui leur permet de rentrer dans les rêves de Yûka. Comme ça ils pourront déterminer avec précision ce qui dérange Yûka.

Il y a une grande nouveauté dans ce second tome. Non seulement on découvrir la maman de Yuka. Jusque là on ne voyait que Yûka et ses amis. Mais la grande nouveauté c’est que non seulement on la voit mais désormais elle est au courant pour Mochi, Al et Joe. Bien qu’au début elle réagit assez mal puisqu’elle pense avoir des hallucinations mais elle s’y fait et accepte parfaitement les trois petits amis de Yûka mais à la condition qu’elle ne néglige pas l’école. Ce qui va d’ailleurs amener Yûka à avoir un professeur particulier, un professeur qu’elle connait très bien mais elle s’en serait bien passer… J’ai hâte de découvrir la suite

Les dessins sont toujours aussi beaux. Les traits sont fin, c’est épurée ce qui rend vraiment le manga graphiquement parlant d’une beauté incroyable. C’est vraiment bien dessinée et c’est un vrai plaisir de se plonger dans ce manga. Comme je le dis plus haut, c’est un manga absolument beaucoup trop mignon. C’est un manga jeunesse, certes mais sincèrement lire du jeunesse de temps en temps ça fait du bien non?

J’ai adoré ce troisième tome! Est vraiment une surprise? Absolument pas. J’ai vraiment eu, et ce dès le premier tome, un véritable coup de coeur pour cette saga. Elle qui me faisait envie depuis si longtemps mon seul regret fut de ne pas la commencer à sa sortie. Mais comme on dit mieux vaut tard que jamais. C’est typiquement le genre de manga qu’il me faut quand ça ne va pas trop et je peux vous dire qu’en ce moment il tombe parfaitement bien. C’est si doux que ça me redonne le sourire en deux secondes.

Dans ce troisième tome, on retrouve nos personnages préférés. Mais ici on va surtout découvrir un nouveau personnage. Une admiratrice de Mochi plus précisément. Elle est venu voir de ses propres yeux Mochi et Yuka. On découvre que sous terre, l’équipe de Yuka, Mochi, Al et Joe est vraiment très connu! Yuka se demande bien comment c’est possible jusqu’au moment où elle découvre la vérité. On va découvrir également Yamato qui est en plein doute quant à avouer ses sentiments à Yuka. Heureusement, Mochi et les autres sont là pour l’aider. Mais c’est surtout grâce à Akari, la petite soeur de Yamato, qui va totu faire pour que Yuka devienne sa belle soeur.

Je pourrais vous parler de cet univers pendant des heures tant il me fait du bien. Il me fait sourire, il me fait rire, il me fait du bien clairement. C’est vraiment un manga tellement mignon, tellement adorable, tellement doux. Il ne se passe jamais rien de dramatique c’est plein de bienveillance; plein d’amour. Enfin là c’est vraiment une bulle d’amour rempli de guimauve. L’amitié est importante au sein de cette histoire et ça dégage plein de bonnes valeurs. C’est vraiment un manga que je pourrais mettre dans les mains de ma nièce tant ça véhicule de bonnes choses.

J’ai déjà très hâte de découvrir le quatrième tome. J’aime tellement me plonger dans les aventures de Mochi et les autres. C’est toujours un plaisir lorsque j’ai le manga entre mes mains. Je souris avant même de commencer ma lecture tant j’aime cet univers et cette histoire. Et puis j’avoue que moi aussi ça ne me déplairait pas d’avoir un petit Mochi ou une petite Al dans ma vie!

Je ne cesserais de dire à quel point j’aime ce manga. J’ai beau avoir trente ans, j’ai clairement une âme d’enfant au fond de moi. Et ce genre de manga en est la preuve. Je suis fan de ce genre d’histoire absolument trop mignonne. C’est clairement mon manga doudou que je pourrais passer mon temps à lire quand ça ne va pas. Je suis triste que ce soit en sept tomes, même si il faut bien une fin au bout d’un moment. Mais quand on aime une histoire à ce point on pourrait avoir 50 tomes, on ne dirait pas non! Faites un anime de Mochi et compagnie et je serais la plus heureuse du monde haha.

Dans ce quatrième tome, on va retrouver Yûka dans un moment crucial dans sa vie! En effet, elle change d’école et surtout elle rentre au lycée! Etape très importante dans la vie de la jeune fille. La Saint-Valentin s’approche à grands pas également. Mais Yûka peut toujours compter sur ses fidèles amis, Mochi ou encore Al! Mais comment va t-elle réussir dans son club de théâtre si elle est si timide? Et puis où a bien pu passer Joe, qui semble étrangement occupé ces derniers temps? On peut dire que la vie de Yûka est bien remplie!

J’aime tellement la relation entre Yûka et ses amis. Elle prend soin d’eux et ils lui rendent bien puisqu’ils prennent aussi soin d’elle. C’est une très belle amitié et ils peuvent toujours compter les uns sur les autres pour s’entraider. Dans ce tome, on découvre de nouveaux personnages, Yûka se fait de nouvelles amies au lycée et plus particulièrement à son club de théâtre. Et le moins que l’on puisse dire c’est que ses amies nous promettent d’excellents moments! On découvre également pourquoi Joe est si souvent absent! Il doit s’occuper de ses frères et soeurs et ça lui demande beaucoup de temps. Il finit par les ramené chez Yûka pour qu’ils puissent la rencontrer. Et ils ne sont pas forcément très pressés de retourner sous terre!

Ce que j’aime vraiment dans cette histoire c’est toute cette bienveillance qui se dégage des pages. C’est tellement mignon, on ne peut qu’avoir le sourire en lisant ce manga. C’est une historie adorable qui nous arrache des « moooh » quand on voit Mochi ou encore Al ou même Joe avec ses frères et soeurs. C’est le genre d’histoire si mignonne qu’elle peut vous remonter le moral quand ça ne va pas. Cette série que j’aime vraiment énormément est un véritable coup de coeur.

On s’approche de la fin de cette série si chère à mon coeur.. Plus que deux tomes et on devra dire au revoir à Mochi, Al ou encore encore Yûka.. Ce manga va terriblement me manquer.. Mais on y est pas encore comme je le dis il reste deux tomes après celui ci! Je ne vais pas répéter encore à quel point j’aime ce manga et ses personnages etc. Je pense qu’au bout de cinq tome on a compris. Inutile de préciser que c’est encore une fois un coup de coeur maintenant on le sait aussi haha. Bref, revenons à nos moutons.

Dans ce cinquième tome, Yûka, avec son club de théâtre, prépare la représentation de Blanche-Neige pour le festival culturel du lycée. Les trois membres de ce club peuvent bien évidemment compter sur le soutien sans failles de Al et Mochi! Sauf qu’une fois sur scène Saki s’évanouit! Comment vont-ils pouvoir l’aider? A part ça, ils n’oublient pas la mission cupidon dans laquelle ils se sont lancés entre Yûka et Yamato. Entre virée au matsuri ou encore voyage au ski, leur relation continue d’évoluer entre les deux tourtereaux.

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’avec Mochi c’est impossible de s’ennuyer. Il passe son temps à faire des « bêtises » comme s’éloigner du groupe en pleine foule avec son patch d’invisibilité et j’en passe. Mais Mochi ne serait pas Mochi si il ne serait pas comme ça. C’est comme ça qu’on l’aime notre petit Mochi tout mignon et tout rond. J’aime bien voir la relation entre Yûka et Yamato évoluer. Je les trouve vraiment adorable tout les deux et sont vraiment mignons. J’aime beaucoup le fait que tous les amis de Yûka sont au courant de l’existence de Mochi, Al ou encore Joe. Les voir tous ensemble c’est vraiment hyper chouette.

J’ai hâte de découvrir ce qui attend notre chère Yûka dans le sixième tome. J’ai hâte de découvrir également les autres bêtises que va faire Mochi puisque c’est évident qu’il va continuer d’en faire. Mais aussi hâte de voir la relation entre Yûka et Yamato évoluer et voir ce qu’ils vont devenir tous les deux. Clairement ce manga se dévore avec avidité et on en redemande encore et encore et encore. enfin pour ma part on pourrait me donner 30 tomes de cette histoire je ne dirais clairement pas non!

C’est déjà l’avant dernier tome de cette série que j’aime énormément. Et j’ai découvert par pur hasard la semaine dernière sur Crunchyroll qu’il existait un anime! Moi qui avait tant espéré au fond avoir un anime sur Mochi et bien quelle surprise de le découvrir dans le catalogue de Crunchyroll! Bon c’est en sous titré anglais mais franchement aucun problème pour la compréhension. J’ai déjà regarder quelques épisodes mais quel régal de voir Mochi à l’écran! Au moins, je peux rester encore un peu plus dans cet univers lorsque le manga sera terminé, pour mon plus grand plaisir.

On retrouve le groupe des trois clampins qui ont encore beaucoup de travail devant eux pour aider Yûka et ses amis. Surtout Yûka, elle ne peut se sortir de la tête la fille qui a offert des chocolats à Yamato.. Elle ne cesse d’y penser et elle est très peinée par la situation. Alors une mission d’espionnage s’impose! Un nouveau membre fait son apparition dans le club de théâtre et il ne laisse pas indifférent Saki. Elle a décidé de se mettre sérieusement à chercher l’amour, on peut dire que l’arrivée de Saki tombe à pic! Les trois petits cupidons arriveront-ils leurs missions?

Ce tome était encore une fois terriblement mignon. J’ai beaucoup aimé découvrir le personnage de Taichi, le nouveau membre. Au début il est très perturbé par Mochi, Al et Joe, si bien qu’il en véritablement peur. Saki est perturbée par les sentiments qu’elle ressent envers Taichi, elle se pose beaucoup de questions et se demande si il s’agit d’amour ou pas. J’ai tellement aimé découvrir leur relation à ces deux là, ils sont vraiment adorables ensemble. Yûka et Yamato également, j’espère que dans le tome final, leur relation va franchir un cap. Ils sont vraiment adorables également ces deux là.

Mochi, Joe et Al forment un trio tellement drôle. Les voir élaborer des plans ensemble c’est vraiment génial et qu’est ce qu’ils m’ont fait rire encore dans ce tome. Et c’est ça que j’aime le plus dans ce manga. Totu ce côté humour avec les bêtises de Mochi, qui ne cesse de se mettre dans des situations parfois bien gênantes mais aussi tout le côté adorable qui ressort. C’est plein de bienveillance et c’est beaucoup trop mignon. Je n’ai pas envie que cette histoire s’arrête mais en même temps j’ai hâte de découvrir la finalité de cette histoire.


4 réflexions sur “Mochi et compagnie de Hiromu Shinozuka

  1. Bonjour ^^ Très joli avis sur cette histoire qui m’a l’air trop mignonne ! ♥ Que ce soit les dessins ou les personnages qui entourent l’héroïne, c’est super chou – en apparence.
    Le titre m’avait intriguée dès sa sortie mais je n’ai pas encore saisi l’occasion de me le procurer.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s