Virtual revolution 2046 de Guy-Roger Duvert

La révolution a déjà eu lieu. Mais pas comme on l’attendait…

En 2046, les trois quarts de la population ont fui la réalité, passant leur temps connectés dans des mondes virtuels. Notre société n’est plus la même, désormais scindée entre trois catégories sociales : les Connectés, devenus de véritables junkies virtuels, les Vivants, qui refusent cette technologie, et enfin les Hybrides, partageant leur temps entre virtuel et réel.

À Neo Paris, Nash Trenton, un Hybride ancien flic et désormais barbouze privée, reçoit comme mission d’enquêter sur des phénomènes en apparence surnaturels se produisant en ligne. Se pourrait-il qu’un Dieu existe dans la matrice? À New-York, Genna, jeune surdouée rejetant avec force les attraits de la réalité virtuelle, travaille pour Interpol et se retrouve sur une affaire curieuse de meurtres tous perpétrés par des Connectés. Enfin, à Tokyo, Rei, jeune junkie virtuelle, vit dans un ghetto avec son amie. Les deux sont heureuses, passant leur temps en ligne, jusqu’au jour où des hommes en noir et augmentés cybernétiquement kidnappent son amie et tentent de l’éliminer, elle. Complètement inadaptée à la vie réelle, elle va néanmoins se lancer sur la piste de son amie.

Un Hybride, une Vivante et une Connectée. Trois destins liés dans une société corrompue qui a su répondre aux problèmes d’hier en en créant de nouveaux…

C’est le quatrième roman de l’auteur que je lis et encore une fois c’est un sans faute pour moi. Une lecture excellente que j’ai dévoré en un rien de temps. Une lecture tellement agréable qui a frôlé le coup de cœur. J’ai découvert cet auteur l’année dernière avec le premier tome d’Outsphere et je ne regrette absolument pas. C’est une merveilleuse découverte, tous ses romans me transportent dans une bulle, impossible de les lâcher et c’est toujours avec une grande hâte que j’attends un de ses nouveaux romans!

J’ai retrouvé ici avec Virtual revolution 2046 tout ce que j’aime quand je lis un de ses romans. La plume est toujours aussi dingue pour moi. Dès la première page on est vraiment embarqué dans cet univers futuriste, comme si on y était nous aussi. La plume est toujours aussi fluide et addictive. On tourne les pages avec avidité, en voulant savoir ce qu’il va finir par se passer. Cet auteur est clairement devenu pour moi une valeur sûre. Avant même d’avoir le roman en main, je sais déjà d’avance, que je passerais un excellent moment, que je vais apprécier et adoré ma lecture, que je vais être embarqué dans un univers incroyable et riche. Ca n’a pas loupé avec ce quatrième roman.

Comme d’habitude avec ses romans, nous suivons plusieurs personnages et nous avons donc des chapitres alternés entre ces différents personnages. On va suivre ici, Nash, Genna et Rei, même si évidemment il y a d’autres personnages que nous allons rencontré au cours de notre lecture. Ces trois personnages ne vivent pas sur le même continent et ne ne connaissent pas (même si on finit par apprendre quelque chose mais chut je ne dis rien), mais il semble que quelque chose en commun les lient en quelque sorte. On remarque, au final, que tout est lié, rien est laissé au hasard. Et c’est ça aussi que j’aime avec les romans de cet auteur. Tout est hyper bien travaillé, l’univers est riche et bien détaillé, et rien est laissé au hasard. Le travail de l’auteur derrière ce roman (mais également ses autres oeuvres) est vraiment conséquent, il faut le souligner!

Nous allons donc, comme je le disais, suivre nos trois protagonistes. On a tout d’abord Nash, un Hybride qui travaille pour une multinationale, Genna, une Vivante qui travaille pour Interpol et Rei, une Connectée qui ne vit quasiment que dans les verses. Nous sommes en 2046 et la plupart de la population mondiale a complètement déserté la réalité. Ils passent, pour beaucoup, la plupart de leurs temps connectés dans des verses, des mondes virtuels. La population est donc divisé en trois catégories sociales. Nous avons les Connectés, de véritables drogués des verses. Ils passent leur temps en ligne sauf pour se nourrir et dormir. Ils vivent dans des conditions déplorables et sont, aux yeux de la société, de véritables dechets… Nous avons ensuite les Vivants, tout le contraire. Eux ont littéralement dit non à toutes ces technologies. Et puis nous avons les Hybrides, qui ont font les deux, ils vivent à la fois dans le réel et dans le virtuel.

J’ai adoré le personnage de Nash. Sa façon d’être, son caractère j’ai vraiment beaucoup aimé! Cet ancien flic qui bosse désormais dans le privé a pour mission d’enquêter sur des phénomènes étranges qui se déroulent dans les verses. On va donc le suivre durant son enquête qui ne va pas s’avérer être facile… On va donc faire la connaissance d’autres personnages que j’ai également beaucoup aimé! J’ai adoré Morel tout comme Cass mais également Noriko que j’ai vraiment énormément aimé. Surtout le lien entre cette dernière et Nash, même si voilà je n’en dirais pas plus! J’ai beaucoup aimé le personnage de Genna, j’irais même jusqu’à dire que c’est mon personnage préférée de ce roman. Elle m’a vraiment beaucoup plu et beaucoup touché. J’ai adoré découvrir un pan de son passé (avec une révélation qui m’a laissé avec tout un tas de questions d’ailleurs!). Cette surdouée vit en décalage avec la société actuelle. Elle a du mal a créer des liens avec les autres. Mais au final avec son partenaire McKay elle finit par établir un vrai lien et ça m’a beaucoup plu! Concernant Rei, c’est également un personnage que j’ai beaucoup aimé. Cette connectée qui du jour au lendemain, voit sa vie complètement bouleversée! J’ai vraiment adoré découvrir son évolution au fil des pages. Elle passe d’une Connectée, faible physiquement et mentalement à une vraie battante avec un mental d’acier. Son évolution est vraiment incroyable.

L’univers dans lequel on évolue est incroyablement riche. J’ai adoré découvrir le monde des verses, ces mondes virtuels dans lesquels la population s’échappe. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il y en a pour tous les goûts. On peux passer d’un campus universitaire des années 1990 à un monde fantasy elfique et compagnie. Ca donnerait presque envie de pouvoir exploité les verses de nous même! Je trouve que c’est un sujet hyper fascinant et intéressants. Il y a tant de choses à exploiter d’ailleurs! L’intrigue est toute aussi passionnante à suivre. On a du suspense, des révélations, de l’action, des rebondissements et j’en passe. On ne s’ennui pas une seule seconde dans ce roman. Et puis quand je vois que l’histoire de nos trois protagonistes est loin d’être fini je suis hyper heureuse! J’ai quelques questions qui restent sans réponses, j’espère avoir mes réponses en lisant la suite! Il me tarde déjà en tout cas!

Encore un roman de cet auteur que j’ai vraiment beaucoup aimé. Tout est réuni pour que nous, lecteurs, passent un excellent moment durant sa lecture, une plume addictive, une intrigue passionnante, un univers fascinant et des protagonistes vraiment intéressants à suivre. Un film est disponible d’ailleurs! Il se passe un an après les évènements du roman. Il n’est pas nécessaire d’avoir lu le roman pour pouvoir le regarder. En tout cas, moi j’ai trouvé mon occupation d’ici les prochains jours, je pense fortement me posée devant le film et rester encore un peu plus dans cet univers incroyable.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s