Cube Arts de Tomomi Usui

Élève de seconde, Takuto est convié à essayer « Cube Arts » un nouveau jeu vidéo sandbox en 3D. La version bêta n’est visiblement ouverte qu’aux lycéens du pays… Grâce au casque de réalité virtuelle fourni, il parvient à s’immerger dans un monde entièrement composé d’une infinité de cubes. Un monde où l’on peut miner, bâtir, élever, forger, chasser et… se battre ! Car tout n’est pas aussi fun que prévu : suite à un bug du programme, Takuto et ses amis sont désormais coincés dans le jeu et sont pourchassés par des créatures faites de blocs. Parviendront-ils à survivre dans ce monde virtuel où la mort semble bien réelle ?

Mon ressenti après cette lecture? J’ai tout simplement adoré ce premier tome! Je l’ai trouvé hyper prenant, hyper addictif. Je suis totalement rentré dans l’histoire qui a su me captivé en un rien de temps et a su captivé mon attention du début à la fin! J’ai déjà plus que hâte de me plonger dans le deuxième tome tant ce premier était incroyable. 

Un manga inspiré du célèbre jeu vidéo Minecraft, ça ne pouvait que m’intéresser. La couverture nous met déjà dans l’ambiance. On sait déjà plus ou moins ce qu’il nous attends. Et ça nous donne vraiment terriblement envie de nous lancer dans la lecture.

Alors je dois avouer que je ne m’attendais pas du tout à ça en le lisant. Je m’attendais à lire quelque chose de limite enfantin, inspiré de Minecraft, un manga limite mignon je n’avais pas fait attention qu’il s’agissait en fait d’un Seinen! Mais du coup ce côté seinen apporte vraiment quelque chose de bien plus fascinant au manga. J’ai aimé ce côté « horreur ». 

En effet, on va suivre Takuto qui est convié a essayer « Cube Arts », un nouveau jeu vidéo. Avec le casque de réalité virtuelle il se rend dans cet univers avec ses amis. Il atterrit dans un monde où tout est composé de cubes. On peut bâtir des maisons grâce à ces cubes par exemple. Sauf que tout va virer au cauchemar. Suite à un bug, ils se retrouvent coincé dans le jeu sans possibilité d’en sortir. Ils sont pourchassés par des créatures qui ne veulent qu’une chose, leur faire du mal. S’en suit une véritable mission de survie qui s’annonce pour eux. 

Les personnages sont vraiment très interessants. J’aime beaucoup la bande de Takuto. Et j’ai beaucoup aimé également le personnage de Noa, je la trouve attachante mais également très mystérieuse. Le groupe qu’ils forment tous est pour le moins interessant à suivre! L’univers proposé dans ce manga est vraiment incroyable je trouve. On a droit à du suspense, et des rebondissements. Le monde de Cube arts est vraiment intriguant et un mystère plane autour de ce monde si particulier.

Ce premier tome a su me convaincre totalement et il me tarde de découvrir la suite de cette série en trois tomes. L’univers est intriguant et mystérieux, les personnages interessants. J’ai vraiment hâte de découvrir tous les mystères qui nous attend dans le monde de Cube Arts. 

Ce deuxième tome était tout aussi plaisant que le premier. Ce manga a un gros potentiel et je le trouve vraiment génial. Voir les personnages évoluer dans Cube arts je trouve ça vraiment cool. Les voir farmer les ressources pour pouvoir construire des armes ou encore des maisons etc. 

L’univers est vraiment cool à découvrir. Dans ce tome, on découvre de nouvelles choses. Comment construire une arme très puissante, ou encore la présence d’animaux dans les alentours du QG, comment faire pour monter un cheval, comment trouver du blé par exemple. Tout un tas de nouvelles choses sont dévoilées et ça nous donne l’impression de découvrir le jeu en même temps que les personnages, c’est très plaisant. 

Dans ce tome, on retrouve notre groupe de garçon. Ils ont recueilli une jeune fille blessé. Pendant qu’elle se remet, ils vont construire une voie ferré pour s’amuser mais finalement cette voie ferrée va leur être très utile. La jeune fille se réveille et s’enfuit mais les garçons finissent par la rattraper. Ils apprennent qu’elle s’appelle Haruka et semble avoir perdu la parole. Ils découvrent que les joueurs morts dans le jeu laissent derrière eux une pierre la « soul stone ». On ne sait pas trop quel est son pouvoir, à quoi sert elle exactement.. Noa, quant à elle s’est fait enlevé par Gaku, un homme avec peu de scrupules il faut bien l’avouer..; Il récolte les soul stone des autres pour en faire un marché. Idem pour lui, on ne sait pas trop au final qui il est vraiment et que fait il de toutes ces pierres. 

J’ai hâte de découvrir le dernier tome de cette série. C’est une saga courte mais très interessante. On découvre tout un tas de choses, on a presque l’impression d’être dans le jeu avec les garçons. On a devant nous des personnages interessants à suivre, certains plus que d’autres et une intrigue avec un rythme bien soutenu. D’ailleurs la fin de ce deuxième tome m’a laissé bouche bée je suis choquée et il me tarde vraiment de découvrir la suite! J’ai tout un tas de questions sans réponses encore! 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s