L’épouvanteur, Tome 5 : L’erreur de l’épouvanteur de Joseph Delaney

Plus que jamais, l’obscur menace le comté. John Gregory envoie Tom dans le nord, pour qu’il poursuive sa formation auprès d’un autre épouvanteur, Bill Arkwright. Ce dernier habite un moulin hanté, non loin de dangereux marécages, et il se montre un maître implacable. Tom a du mal à supporter ses méthodes! Or, le Malin charge sa propre fille, une puissante sorcière d’eau, d’anéantir Tom. C’est alors que Bill Arkwright commet une erreur, et le garçon se retrouve seul pour affronter sa redoutable adversaire. Son amie Alice et l’épouvanteur accourent à son aide; leur forces combinées peinent cependant à contrer d’aussi noirs maléfices. Une erreur de plus pourrait être fatale et entraîner la victoire de l’obscur…

J’ai remarqué, juste avant de me plonger dans cette lecture, que le tome précédent a été lu il y a plus de deux ans. J’abuse clairement avec mes sagas moi c’est trop. C’est bien ça mon problème, j’en commence un milliard et je mets trois plombes à les finir. Mais bon que voulez vous.. Bref, tout ça pour dire que je n’avais pas lu un tome de L’épouvanteur, depuis plus de deux ans. Quelle erreur, c’est une de mes sagas chouchou en plus. J’aime tellement cette saga fantasy jeunesse, je suis une grande fan de cet univers et c’est toujours un vrai bonheur de se plonger dans cette lecture!

Comme je viens de le dire, c’est vraiment un univers que j’aime vraiment énormément. Chaque tome apporte son lot de surprises, de découvertes ou encore de révélation. Chaque tome a sa propre aventure et surtout ça se renouvelle à chaque fois. On ne s’ennuie absolument pas, ce n’est en aucun cas répétitif et j’en passe. Et ça, c’est vraiment très plaisant. De plus, la plume de Joseph Delaney est un vrai bonheur à lire. On sent bien que le public visé est un public jeune mais franchement ça se lit extrêmement vite. On ne voit pas les pages défiler, on ne voit vraiment pas le temps passer et surtout on est tenu en haleine du début à la fin!

Dans ce cinquième tome, l’Obscur menace dangereusement le Comté. John Gregory décide d’envoyer Tom dans le nord pour qu’il puisse poursuivre son apprentissage auprès d’un autre épouvanteur. Bill Arkwright habite dans un moulin hanté non loin de dangereux marécages. Il n’a rien à voir avec John. Gregory, il a une façon de faire les choses qui vont vraiment dérouter le jeune Tom, si bien qu’il a du mal à supporter ses méthodes! Le Malin charge sa propre fille , une puissante sorcière d’eau, d’anéantir Tom. C’est alors que Bill Arkwright commet une terrible erreur et Tom se retrouve livré à lui même pour mener bataille contre son ennemie. L’épouvanteur ainsi que la jeune Alice accourt pour le venir en aide et vont combiner leurs forces pour mener à bien cette bataille, mais ils ont de grandes difficulté et ça s’annonce très difficile..

J’ai tellement apprécié ce cinquième tome. Le fait que John Gregory envoie Tom loin de Chipenden, j’ai vraiment beaucoup aimé, ça apporte un vent de nouveautés ce qui est vraiment très appréciable. On découvre un nouveau personnage, un nouvel environnement, des nouvelles créatures. J’ai beaucoup aimé me retrouver au nord du Comté. On découvre les sorcières d’eau, qui sont vraiment redoutables et effrayantes. L’Obscur monte en puissance et devient de plus en plus menaçant, de plus en plus dangereux. La menace est partout et Tom peut difficilement faire confiance. J’ai beaucoup aimé découvrir le personnage de Bill Arkwright. J’ai eu du mal au début avec son comportement et ses méthodes. Mais au final, lorsque l’on découvre son histoire, il m’a fait vraiment beaucoup de peine. Je ne vais pas dire qu’on cautionne sa façon d’être en sachant son histoire mais disons qu’on finit par un peu mieux comprendre le pourquoi du comment il est comme ça. Malgré des débuts difficiles, j’aime beaucoup la relation qu’ils vont créer lui et Tom. On retrouve également Alice, je ne sais toujours que penser d’elle, je l’aime autant que je méfie d’elle. C’est vraiment très étrange comme ressenti mais je ne sais toujours pas si on peut réellement lui faire confiance.. D’ailleurs, on découvre quelque chose sur elle et c’est une révélation que je trouve si inattendue mais qui va changer beaucoup de choses! Je suis vraiment impatiente de lire la suite de cette saga et voir tout ce qui va en découler suite à cette découverte.

Je trouve que la saga ne cesse de monter en puissance. Plus les tomes passent et plus il se passe de choses, plus ça monte en puissance. Et je trouve ça tellement génial. Je trouve même qu’on gagne en maturité, au final Tom grandit et l’histoire grandit avec lui. Bon ça reste encore une saga jeunesse c’est indéniable mais c’est tellement une saga merveilleuse. J’ai si hâte de continuer cette série, de voir dans quelle direction elle va nous entraîner, voir les personnages évoluer et également voir ce qui attend notre très cher Tom. Tant de choses vont changer désormais et je me demande vraiment ce que la suite nous réserve.

Encore une fois c’est un tome plus que réussi pour moi. Je suis vraiment très fan de cette saga fantasy et chaque tome est un vrai plaisir à lire. Ce cinquième tome va désormais changer beaucoup de choses. On fait des découvertes, on rencontre de nouveaux personnages, on en revoit des anciens, on a un tas de révélations. L’intrigue est vraiment top et j’ai beaucoup aimé le fait que Tom change d’épouvanteur pour parfaire son apprentissage. Je trouve que ça donne un vent de nouveauté et c’est très plaisant. Je suis impatiente de découvrir la suite et de me plonger dans la lecture du sixième tome.


Une réflexion sur “L’épouvanteur, Tome 5 : L’erreur de l’épouvanteur de Joseph Delaney

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s