Les Outrepasseurs, Tome 1 : Les Héritiers de Cindy Van Wilder

Londres, 2013. Peter, un adolescent sans histoire, échappe de justesse à un attentat. Il découvre que l’attaque le visait personnellement et qu’elle a été préméditée par de redoutables ennemis : les fés. Emmené à Lion House, la résidence d’un dénommé Noble, il fait connaissance avec les membres d’une société secrète qui lutte depuis huit siècles contre les fés : les Outrepasseurs. Ces derniers lui révèlent un héritage dont il ignore tout…

Cette saga, la première fois que j’ai vu les couvertures, j’ai eu envie de la lire. Moi il ne me faut vraiment pas grand chose pour avoir envie de lire un roman. Je ne suis pas difficile et il suffit qu’il ai une belle couverture ou que j’en entende parler partout, vous pouvez être sûr que j’aurais envie de le lire. J’ai donc les trois premiers tomes qui traînent dans ma pal depuis un bon petit moment d’ailleurs. On connaît la PAL qui ne cesse de se rallonger et des livres qui y restent pendant des mois voir des années.. C’est clairement mon plus gros problème d’ailleurs. Mais chut c’est pas grave!

J’étais très très curieuse de me plonger dans cette lecture. Le résumé nous laisse tout de même perplexe. On ne sait pas trop ce qu’on va vraiment découvrir dans ce roman. Moi même, j’ai été plus que surprise. Je ne m’attendais vraiment pas à découvrir tout ça. Je ne m’attendais pas non plus à découvrir une histoire comme celle ci! J’ai été très refroidi au début, il faut savoir que j’ai un tic de lecture. Avant de lire un livre, je regarde systématiquement le nombre de chapitres qu’il y a. Comme ça au vu du nombre de pages et de chapitres, ça me permet de me faire une idée de la longueur des chapitres. Ici, j’ai vite vu que les chapitres étaient relativement longs et c’est quelque chose que je n’aime pas, peu importe le livre c’est difficile pour moi les chapitres longs. Bon après si je suis vraiment à fond dans l’histoire, j’oublie assez vite donc ça va. Je ne vous cache pas que j’ai eu un peu de mal à me mettre dans l’histoire. Par contre, plus j’avançais dans ma lecture, moins je me rendais compte qu’ils étaient longs. Donc de ce côté là, on va dire que c’était plus ou moins kif kif.

Dans ce premier tome, on va suivre le personnage de Peter, un adolescent sans histoire, qui échappe de justesse à un attentat et découvre que l’attaque le visait personnellement. Emmené à Lion House, la résidence d’un mystérieux Noble, il fait connaissance avec les membres d’une société secrète qui lutte depuis des siècles contre les fés : les Outrepasseurs. Les révélations de ces derniers vont changer le cours de sa vie…

L’univers de ce roman est un univers que je définirais par particulier. Je dois bien avouer qu’à un moment donné j’étais complètement perdu et je ne comprenais plus rien à l’histoire. J’avais même l’impression que je lisais un autre livre.. Mais c’est en avançant dans ma lecture que j’ai fini par tout comprendre. Mais l’univers de ce roman est un univers assez complexe en réalité. On parle d’humains qui ont été maudits sur toute leur génération et qui finissent par avoir un animal en eux et peuvent prendre leurs formes, chat, blaireau, lion ou encore renard. Dit comme ça, c’est vrai que c’est spécial mais il faut le lire pour réellement comprendre toute l’histoire. Un univers assez particulier mais que j’ai plutôt bien aimé.

Le « problème », qui n’en est pas un au final, c’est que ce premier tome est très introductif. Je ne peux pas dire qu’il ne se passe rien parce que ce n’est pas vrai. Mais, par exemple, je ne peux pas trop dire de choses sur Peter puisqu’ici c’est un personnage secondaire.. J’en perds un peu les mots parce que c’est assez compliqué de mettre des mots sur cette lecture sans trop en dire. Mais en en parlant, je me rends vite compte que ça peut paraître incompréhensible. Ce premier tome, nous introduit la naissance des Outrepasseurs, donc on découvre tout ce qu’il s’y passe avant l’époque de Peter. C’est pour ça que je parle de tome d’introduction. Mais attention, ce n’est pas pour autant que l’on s’ennuie ou quoi que ce soit. J’ai quand même trouvé ce premier tome super intéressant et j’ai hâte de découvrir la suite d’ailleurs!

Avec ce premier tome, je suis un peu restée sur ma faim tout de même. En fait, c’est surtout le fait d’avoir une tonne de questions qui restent sans réponses. Je trouve ça frustrant mais en même temps c’est ce qui nous donne envie de nous jeter sur la suite et très rapidement. Un premier tome qui nous met l’eau à la bouche. C’est un ressent très bizarre que j’ai eu après ma lecture. Je sais que j’ai vraiment apprécié cette lecture mais en même temps j’ai l’impression d’avoir loupé plein de choses, d’avoir un goût d’inachevé. Pas en mode, l’histoire est bâclé mais plus en mode j’en veux encore plus! J’ai besoin de réponses et je sens que je ne vais pas trop tarder à me plonger dans la lecture du second tome.

Je pense qu’avec cette saga, il n’y a pas de juste milieu. En vérité, soit tu aimes, soit tu n’aimes pas. Comme je l’ai déjà dit, l’univers est tout de même très particulier, ce premier tome dans son entièreté est particulier au final. Mais l’univers est super bien construit par contre! J’ai beaucoup aimé l’imagination de l’auteure sur ce coup là. Elle nous offre une histoire absolument dingue qui nous retourne le cerveau, j’ai tant de questions, j’ai hâte d’avoir les réponses. Je suis très très curieuse de voir comment les événements vont se dérouler maintenant. Un tome introductif, certes mais qui nous donne vraiment envie de lire la suite!

Publicité

Une réflexion sur “Les Outrepasseurs, Tome 1 : Les Héritiers de Cindy Van Wilder

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s